event

Mobilités et inégalités d’accès à l’emploi

Nanterre, 02 décembre 2016 | Appel à communications

Appel à communications, « Mobilités spatiales, mobilités professionnelles et inégalités d’accès à l’emploi »


Appel à communications à la deuxième journée d’études « Mobilités », organisée par EconomiX (Université Paris Ouest Nanterre la Défense, CNRS, UMR, 7235) Et le Laboratoire d’Economie Dionysien (Université Paris 8) Université Paris Lumières, le 17 janvier 2017 à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense.

 

Présentée, au sein des politiques publiques, comme une solution pour contrer le chômage ou améliorer l’employabilité, la mobilité, tant géographique que professionnelle, est censée participer aux ajustements du marché du travail. De fait, qu’elles s’inscrivent dans le cadre de théories de l’appariement ou dans celle relevant du modèle Insiders/Outsiders, où la stabilité des premiers serait en partie la cause de l’instabilité des seconds, les approches économiques insistent sur la corrélation positive entre accès à l’emploi et mobilités. Or, les participants à la première journée d’études « Mobilités », organisée à l’université Paris 8 en juillet 2015, ont insisté sur l’épaisseur des mobilités individuelles : pour pouvoir être mobile, il faut disposer de ressources, d’investissements individuels (ex. diplômes) et collectifs (ex. moyens de transport). Dit autrement, les mobilités n’opèrent pas sur un marché transparent et fluide, elles nécessitent l’existence de « dispositifs » facilitateurs (liés aux réseaux personnels, aux institutions etc.) dont l’absence frein ou contraint les mobilités. Il existe donc des inégalités dans la possibilité d’être mobile, en particulier selon le genre, le niveau de qualification, la localisation géographique. La mobilité serait, plus qu’une obligation pour s’adapter aux contraintes du marché du travail, une capacité – voire une capabilité – que tous les acteurs ne possèdent pas. Pour réfléchir à ces différents aspects, des travaux, tant qualitatifs que quantitatifs sont attendus...

En savoir plus sur l'appel de cette Journée d'étude Mobilités

Date limite pour l'envoi des propositions de communications : 2 décembre 2016.

 

Sur le thème

 
Vers la thématique
Haut de page