Le  Céreq a analysé l’émergence de pratiques professionnelles écoresponsables dans trois domaines : le bâtiment, l’activité de méthanisation agricole,  le transport de marchandises et la logistique. Les principaux résultats de ces études sont publiés ici dans  « L’émergence de pratiques écoresponsables. Trois analyses sur les domaines du bâtiment, de la méthanisation et des transports ».

Nous orientons ce focus sur l’exemple de la filière méthanisation, pour en illustrer les nouveaux besoins en formations et en compétences.

 

Quels besoins en formations et en competences pour la filière méthanisation ?

            En France, la filière méthanisation,est en phase de décollage. Des objectifs de développement ont  été définis pour les années à venir par les pouvoirs publics au niveau national voire régional.

Si les freins d’ordre réglementaire, technique, financier ou sociétal sont assez bien cernés, le capital humain demeure l’angle mort de cette filière. Les perspectives d’emploi ne sont pas négligeables. En partant de l’hypothèse selon laquelle les objectifs gouvernementaux en matière de production d’énergie et de chaleur à partir de biogaz pour 2020 seront atteints, le Club Biogaz ATEE estime que les emplois directs de la filière passeront de 2 046 équivalents temps plein (ETP) en 2014 à 6 134 ETP en 2020.

L’essentiel de ces emplois devraient relever de l’exploitation et de la maintenance, les emplois liés au développement et à la construction de sites ne devant peser qu’un quart des ETP en 2020.

 

Qu’en est‐il de la formation ?

Si peu de diplômes spécifiques émergent, des modules consacrés à la méthanisation, le plus souvent optionnels, sont d’ores et déjà proposés en formation initiale. Mais c’est surtout la formation continue qui se développe, en particulier dans le monde agricole. Un des résultats important de cette étude est le repérage de besoins en formation pour un maillon spécifique de la chaine de valeur de la méthanisation: l’exploitation. Ce rapport plaide pour la mise en place d’un parcours de formation permettant de faire face aux risques nombreux et variés auxquels l’exploitant d’une unité de méthanisation doit faire face.

Cette étude a été conduite en 2015 et 2016 sur la base d’entretiens avec des acteurs de la filière. Elle s’inscrit dans le cadre d’une convention pluriannuelle de partenariat Céreq‐CGDD pour la mise en œuvre du Plan national d’adaptation des métiers et des emplois de la transition vers l’économie verte.

 

Contact auteurs et presse

 

 

Pour en savoir plus

L’émergence de pratiques écoresponsables. Trois analyses sur les domaines du bâtiment, de la méthanisation et des transports
Patrice Cayre, Félicie Drouilleau, Paul Kalck et Diego Landivar. Céreq Etudes n° 7, février 2017.

 

La filière méthanisation
Stéphane Michun, Céreq Etudes n°5. décembre 2016

 

Lire un Point sûr  les résultats de nos études sur ces transitions énergétique et écologique.

 

 

 

Consulter l'ensemble des études publiées sur l'impact de cette transition sur les métiers et les formations.

 

Voir d'autres études du Céreq traitée par infographies.

 

Autres articles

 
Haut de page