cereq_article

L'insertion des jeunes issus de formations environnementales

Retourner au sommaire

2ème partie : La prise en compte du développement durable dans les formations initiales et continues

L’insertion des jeunes issus de formations environnementales

A partir des données issues de l’enquête Génération réalisée en 2013 par le Céreq, le service de l’observation et des statistiques du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie analyse l’insertion professionnelle des jeunes sortis d’une formation initiale en environnement en 2010.  « En 2010, environ 668 000 jeunes ont quitté pour la première fois le système éducatif en France métropolitaine, après avoir suivi une formation allant du niveau V (CAP, BEP) au niveau I (master, diplôme d’ingénieur). Parmi eux, 22 541 jeunes ont suivi une formation initiale en environnement, représentant 3,4 % de l’ensemble des sortants. Ils débutent dans la vie active dans un contexte économique difficile marqué par la dégradation du marché du travail. Trois ans après, ils ont été interrogés afin qu’ils décrivent leur parcours professionnel depuis leur arrivée sur le marché du travail et la situation qu’ils occupent en termes d’emploi. Les indicateurs qui en découlent ainsi que les typologies de trajectoires permettent de caractériser l’insertion professionnelle des jeunes issus des formations environnementales » (source : Etudes et documents N°131, SEOS).

En savoir plus : 

 

Haut de page