13 857 personnes ont été interrogées en France sur leurs pratiques de formation.

 

L’enquête sur la formation des adultes de 2012 s’inscrit dans le cadre de l’enquête européenne Adult Education Survey conduite par Eurostat et qui fait l’objet d’un règlement européen. Cette enquête a été réalisée, pour son volet français, par l’Insee et la Dares. Elle vise à appréhender les pratiques de formation des individus ainsi que le contexte dans lequel ils évoluent et les contraintes qui conditionnent leur accès à la formation.
Elle fait suite à une première enquête menée en 2000 (Formation Continue 2000) et à une deuxième enquête menée en 2006 (Formation continue 2006).

Néanmoins, le protocole et le questionnaire de l’enquête en font une enquête qui se différencie nettement des deux enquêtes précédentes, n’autorisant pas à la comparaison des résultats.

En effet, en 2006, l’enquête avait pris la forme d’une enquête complémentaire à l’enquête emploi. En 2012, l’enquête est réalisée à partir d’un échantillon spécifique, conformément aux recommandations européennes. Cet échantillon est composé de 20 000 logements ordinaires tirés dans la base de recensement de la population. 13 857 personnes âgées de 18 à 64 ans, résidant dans un logement ordinaire, ont ainsi été enquêtées. Une seule personne par ménage a été interrogée.
Les personnes ont été interrogées sur leur situation au regard de l’emploi et sur les actions de formation suivies au cours des douze derniers mois précédant l’interrogation, quels que soient leur but (professionnel ou personnel), leur modalité et leur durée.

 

Publications 

 Les freins à la formation vus par les salariés
Dubois J.M. et Fournier C.,Bref n° 323, octobre 2014.

 

Enquête sur la formation des adultes 2012
Gleizes F. et Meuric L. Insee résultats n°160, octobre 2014.

 

Quand la formation continue. Repères sur les pratiques de formation des employeurs et des salariés,
Lambert M. et Marion I. (ouvrage coordonné par), Céreq, 2014.

 

La formation des adultes : Un accès plus fréquent pour les jeunes, les salariés des grandes entreprises et les plus diplômés, l’environnement professionnel est décisif,
Gossiaux S. et Pommier P., Insee Première, octobre 2013, n° 1468.

Haut de page