Centre associé régional de Caen

Deux dominantes caractérisent toujours ses domaines d’expertise :

- les formes et les déterminants des parcours de formation et d’insertion des jeunes ;

- les données longitudinales et leur analyse.

Rattachement

Les investissements du CAR sur l’analyse spatiale et territoriale de la relation formation-emploi, qui se sont intensifi és, l’ont conduit naturellement à se rapprocher du laboratoire de géographie sociale de l’Université de Caen, le laboratoire ESO-Caen (ex CRESO), auquel il est maintenant intégré.

Ce laboratoire de recherche sur les espaces et les sociétés, dirigé par Patrice Caro, est hébergé dans la Maison de la recherche en Sciences Humaines de Caen ; il est une composante de l’UMR multi-sites 6590 ESO (Espaces géographiques et Sociétés) dirigée par Raymonde Séchet (U. Rennes 2).

Pour en savoir plus sur le bilan programme de l'année

Axes d'activités

Cette nouvelle configuration vient renforcer une composante disciplinaire peu représentée dans le réseau des centres associés au Céreq, et favoriser le développement des travaux à dimension territoriale. De plus, l’orientation « Géographie sociale » d’ESO-Caen permet de préserver et d’approfondir les recherches à dimension sociologique. En effet, les recherches menées au laboratoire proposent une interprétation des changements aff ectant les sociétés et des changements socio-économiques par l’étude de leurs transcriptions spatiales. Les inégalités sociales, leurs conditions de production, de reproduction et leur traduction dans l’espace − vu d’abord comme une production sociale − sont, dans cette perspective, la base d’un système interprétatif de la géographie. Ces inégalités sont couramment analysées en référence aux notions de capital économique, de capital social ou de capital culturel. On peut y ajouter une nouvelle dimension d’analyse : celle de capital spatial. Cette notion inclut les capacités à utiliser l’espace et ses ressources et à s’y déplacer, qui participent également à la construction des inégalités.

La question de sa pertinence, pour analyser de l’accès différencié à la formation et à l’emploi des jeunes, peut contribuer à alimenter les débats dont elle fait l’objet au sein de la géographie sociale.

L’équipe du centre régional associé au Céreq développe des recherches sur les parcours dans le système éducatif et le marché du travail, et plus particulièrement sur les formes et les déterminants des cursus de formation et des trajectoires d’insertion des jeunes, ceux-ci étant analysés dans leur contexte. D’autres recherches concernent la sociologie de la famille, la mobilité sociale, la sociologie de l’éducation, la sociologie des professions. Une bonne part des travaux se situe dans le cadre de l’analyse secondaire de données quantitatives sans pour autant négliger l’apport des matériaux qualitatifs. Le centre a développé une expertise sur l’analyse des données  longitudinales. Son programme d’activité pour le présent et les trois prochaines années restera centré sur l’analyse dynamique de construction des parcours de formation initiale et ses prolongements dans la vie active. La question en particulier des ruptures de formation initiale fera l’objet d’investissements importants, puisque le centre est chargé de l’évaluation de plusieurs dispositifs de lutte contre le décrochage scolaire dans le cadre des projets d’expérimentation soutenus par le Haut Commissariat à la Jeunesse.

Pour en savoir plus sur le bilan programme de l'année

 

Coordonnées

 

Centre associé régional Céreq - ESO Maison de la recherche en sciences humaines UNICAEN Esplanade de la Paix CS14032 14032 CAEN cedex 5

Tél. 02 31 56 65 54

Fax. fax : 02 31 56 62 60

 

Publications

 
Haut de page