event

La transmission du travail

Marseille, 25 janvier 2017 | Séminaire SEMAT

Séminaire SEMAT : Comprendre la transmission du travail


Séance de discussion autour de l'ouvrage de Richard Wittorski : Comprendre la transmission du travail. Édition Champs social.

Présentation de l'ouvrage : Le champ de la transmission est bien entendu beaucoup plus vaste que celui de la seule transmission du travail. En effet, il concerne des « objets » très divers tels la transmission inter-générationnelle, la transmission des savoirs (dans un contexte scolaire ou non), la transmission des valeurs,… De façon plus limitée, nous nous intéresserons ici exclusivement au thème de la transmission du travail et plutôt d’ailleurs en situation de travail. Celui-ci est par excellence un thème récurrent qui prend une nouvelle actualité à chaque période de fort renouvellement générationnel dans les organisations. La première évidence consiste à dire que la transmission du travail est souvent peu ou pas organisée dans les organisations sans doute parce qu’elle est souvent considérée comme se faisant naturellement dès lors que l'on met en relation un "ancien" (au sens d'expérimenté) et un nouveau (au sens de néophyte). Certes, pour peu que le premier accepte de s’ouvrir au second, il est possible de dire, selon l’expression couramment utilisée, que quelque chose « passe » de l’un à l’autre. Mais de quoi s’agit-il ? D’expérience individuelle singulière, de travail prescrit, de valeurs, de gestes, de conceptions de métier... Par ailleurs comment s’opère cette transmission ? La réponse à ces questions permet probablement de penser des dispositifs d’aide à la transmission plus efficaces…

Programme du SEMAT du 25 janvier

 

Pour en savoir plus sur l'ouvrage et l'auteur.

 

 Richard Wittorski est Professeur des Universités, Directeur de l’ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education) de l’Université de Rouen et chercheur au laboratoire CIVIIC (Centre de recherche Interdisciplinaire sur les Valuers, les Idées, les Identités et les Compétences).

 

Contact : Samira Malhaoui

Haut de page