Accompagner les entreprises

 Les évolutions du rôle et des missions des OPCA

 

Etudier la nature et l’évolution des liens entre les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA) et les entreprises, tel est l’objectif de cette enquête du Céreq et de ses partenaires, conventionnée par la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP).

 

La loi du 5 mars 2014 modifie en profondeur les missions des OPCA, tant dans l’accompagnement des politiques publiques que dans la mise en œuvre des politiques des branches professionnelles en matière de formation et/ou l’appui aux politiques d’entreprises.

Ces évolutions législatives et conventionnelles confèrent aux OPCA un statut de véritable intermédiaire auprès des entreprises et des demandeurs d’emploi. Peu de travaux ont permis de suivre la nature des missions dévolues à ces institutions à travers l’analyse de l'évolution de l'activité de leurs salariés et leurs relations d’intermédiation entre les branches et les entreprises [1]. De même, peu d’études ont été entreprises pour connaître le rôle des OPCA dans le déploiement des politiques publiques sur le thème de la formation et l’accompagnement RH des entreprises sur leur territoire.

Appréhender le glissement de métier de l’OPCA

La problématique vise à appréhender le glissement de métier de l’OPCA effectif ou non, au travers du passage d’une mission de  collecte et de gestion de la mutualisation des fonds de la formation professionnelle à la construction d’une offre de services à forte valeur ajoutée. Sachant que se pose, par ailleurs, la question pour les OPCA, porteurs d’une mission d’intérêt général, de pouvoir délivrer des prestations de services, et par là même d’investir un champ concurrentiel sans pour autant se mettre en porte à faux par rapport au droit communautaire.

Au travers de ces transformations, c’est sur la question de l’évolution et de la nature des liens construits entre les OPCA et les entreprises que porte cette étude. Cette question sera regardée selon 3 dimensions :

  • La construction de l’offre des OPCA (selon 3 registres d’interrogation)
  • La professionnalisation des conseillers des OPCA.
  • Les OPCA et leurs liens au territoire.

  

Contexte de l’étude : Réformes successives de la formation professionnelle (2003, 2009,2014).

 

Entretiens et exploitations statistiques

3 phases :

  • 1ère phase : 1ère interrogation qualitative des acteurs des OPCA : Directeur national, directeurs régionaux, conseillers formations OPCA. (Entretiens semi-directifs)

Exploitation statistique des Etats Statistiques et Financiers (ESF)  des OPCA.

  • 2ème phase : Enquêtes en entreprises (entretiens semi-directifs) : 10 entreprises par régions (3 régions  PACA, Bretagne, Ile de France)
  • 3ème Phase : 2ème interrogation qualitative des 4 OPCA. (Entretiens semi-directifs)

 

Nous proposons de renouveler les investigations menées par le Céreq au début des années 2000 en réinterrogeant au cours de l’année 2015 les 4 OPCA qui avaient été investigués en 2003 afin d’étudier les évolutions  apparues dans la prise en charge de leurs missions et les conditions pour que les OPCA développent des services de proximité vis-à-vis des TPE-PME.

Le Corpus de l’étude sera donc construit autour de 4 OPCA dont un OPCA interprofessionnel et interbranche Agefos PME et 3 OPCA constitués autour d’une « identité de métier » : Constructys, , UNIFAF, OPCA Transports et services

Les 4 OPCA choisis feront l’objet d’une interrogation territoriale dans 3 régions (Bretagne, PACA, Ile de France) auprès des directeurs régionaux, des conseillers formation et des assistants de gestion. Au niveau territorial, les organismes de formation (conventionnés avec les OPCA), les entreprises (TPE/PME), Pôle emploi, les conseils régionaux seront également interrogés.

 

Cette étude fait l'objet d'un partenariat avec la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) convention triennale. 2015/2018

 

Equipe de recherche Céreq :

Partenariats : CEE, Université de Rennes

  • Anne Moysan- Louazel : CREM, Chercheure associée au CEREQ, Université de Rennes 1.
  • Carole Tuschzirer : CEE.

 

Contacts : Responsable de l’étude 

Nathalie QUINTERO

Céreq - Département Certification et formation (DFC).

 

 (1) Les organismes paritaires collecteurs agréés, acteurs du changement des comportements de formation des petites entreprises, Relief, n°11, décembre 2005

 

Autres articles

 
Haut de page