Retourner au sommaire

1ère partie : De nouvelles pratiques durables, de nouvelles perspectives pour l’emploi et la formation

La métrologie et l'instrumentation

A l’heure du développement durable et de la performance énergétique, la métrologie et l’instrumentation occupent une place stratégique et transversale (plusieurs filières concernées : énergie, éco-électricité, eau, etc.). Garant de la fiabilité d’une mesure, du calibrage d’un processus de production au sein de l’entreprise,  ce domaine fait l’objet d’une étude menée actuellement par le Céreq. Un travail de repérage, réalisé à travers une approche « métier » et non « filière », met en évidence  son évolution face à l’inflation des normes environnementales, la prise en compte de la performance énergétique et les évolutions induites par la transition écologique. L’étude analyse l’impact de ces évolutions sur certains métiers (métrologue, instrumentiste et analyste) et sur les formations correspondantes.

 

 

Premiers résultats : premier trimestre 2016

Contact : Félicie Drouilleau, chargée d’études au Céreq - felicie.drouilleau@cereq.fr

En savoir plus :

  • Rapport final d’étude sur l’offre et les besoins de formation en métrologie, étude réalisée par l’école des mines de DOUAI pour le compte du ministère de l’économie, des finances et de l’industrie, sur la période mai 2010 – février 2011.
  • Les filières industrielles stratégiques de l'économie verte : enjeux et perspectives, CGDD, Références, mars 2013.
Haut de page