40 ans d'apprentissage à l'Education nationale

60 000 apprentis  dans les établissements publics locaux d’enseignement (EPLE) d’ici 2017, tel est l’objectif du gouvernement soit 50% de plus qu’en 2013. Les effectifs sont encore bien en-deçà de cette ambition. Bien qu’ayant doublé depuis 2002, l’apprentissage dans l’Education nationale représente pour le moment un dixième des effectifs globaux.

 

Un regard historique permet de balayer 40 ans d’évolution. Resté longtemps confiné au sein du système éducatif, l’apprentissage y prend un nouvel essor au cours des années 90. Les dispositions législatives de 2005 l’institutionnalisent encore davantage. L’Education nationale a désormais la possibilité de créer des CFA hors les murs, qui coordonnent les unités de formation par alternance (UFA).  L’offre Education nationale est reconnue à part entière mais souffre toujours d’un déficit de légitimité chronique aux yeux des acteurs du système éducatif.

En 2013, avec ses 700 structures, l’Education nationale  accueille 40 000 apprentis mais des entraves au développement de l’apprentissage persistent.

 

Règles gestionnaires inadaptées et déficit de légitimité chronique au sein du monde de l'éducation sont  en cause. Pourtant, l’apprentissage porté par l’Education nationale est de longue date un foyer d’innovations pédagogiques notamment en matière d’ingénierie de l’alternance. Il  bénéficie d’un certain nombre d’atouts : un maillage territorial fin des EPLE, une offre élargie disponible pour tous.

 

Les enjeux actuels résident autour d’une offre de formation permettant une véritable mixité des parcours. La création des lycées polyvalents ou la labellisation des lycées des métiers en sont une illustration. Les lycées des métiers offrent, dans un même lieu, l’accès à plusieurs voies de formation : formation scolaire, apprentissage, formation continue, contrats de professionnalisation.

 

Reste à savoir comment concilier l’objectif de formation à la citoyenneté, porté en propre par l’Ecole, et l’objectif de professionnalisation, bâti sur le principe de coresponsabilité éducative partagée avec les acteurs du monde économique.

Pour en savoir plus 

Bref n°333.  40 ans d’apprentissage à l’Education nationale. Mars 2015 - Auteurs : Damien Brochier, Claudine Romani.

Net.Doc  n°118 – Le développement des politiques régionales d’apprentissage : regards croisés dans trois régions. Dominique Maillard, Claudine Romani

Télécharge(r le communiqué de presse au format PDF 40 ans d'apprentissage à l'Education nationale

 

Contact presse : Marie-Christine ANTONUCCI servicepresse@cereq.fr – 04 91 13 28 94 

Haut de page