Approche intégrée des politiques de l'emploi

Pour tenter d’enrayer la montée du  chômage, les instances européennes et nationales  encouragent le développement des politiques de l'emploi et de politiques sociales dites « intégrées » ou logique d’activation. Cette approche a été promue comme une nouvelle manière de traiter la question de l’emploi et le taux de chômage croissant. Elle a pour objectif de faciliter  l'insertion professionnelle des personnes les plus éloignées du marché de l'emploi. Elle implique une plus grande coopération des acteurs à l’échelon territorial ainsi qu’une individualisation des réponses apportées aux demandeurs d’emploi. Mais l’objectif escompté ne semble pas atteint pour l'instant.

Dans le cadre du programme de recherche européen Localise, initié en 2011,  le Céreq a mené un travail d’analyse sur ces politiques intégrées sur les territoires. En France, les enquêtes ont comparé la mise en œuvre d’une approche intégrée des politiques actives de l’emploi dans trois agglomérations : Bordeaux, Montpellier et Tours.  Les acteurs rencontrés sont des élus, des responsables de services et des techniciens dans les collectivités territoriales et autorités déconcentrées, et des conseillers et managers intermédiaires travaillant à Pôle emploi, en missions locales, pour un Plie (Plans locaux pluriannuels pour l’insertion et l’emploi) ou dans des organisations privées prestataires de services.

Sur le terrain, ces multiples intervenants se heurtent à un certain nombre d’obstacles comme l’absence de coordination ; quant aux  conseillers, ils  font face à la difficulté de concilier approche globale  et injonction de retour à l’emploi.

L’intégration territoriale est freinée par le millefeuille d’acteurs. En effet, le paysage politico-administratif local du secteur de l’emploi est complexe : plus de 85 institutions différentes dédiées aux politiques de l’emploi, du travail et de la formation en France (mairies, conseils généraux, conseils régionaux…) ont été identifiées.

Au niveau des territoires, l'élargissement de la problématique de l'emploi va dans le sens d'une approche intégrée mais  les enjeux politiques et les jeux d'acteurs n'encouragent pas le développement d'une vision structurée. Au niveau des conseillers, l'approche globale de l'individu dans son parcours d'insertion n'est pas nouvelle, mais elle demeure bridée par le développement d'outils de management rigides, et par l'incitation à placer la mise en emploi au cœur de l'intervention sociale.

En dépit des changements organisationnels et fonctionnels importants qu'elle a introduit dans le secteur de l'emploi, la logique d'activation n'a pas encore permis d'atteindre une approche intégrée des politiques d'insertion sociale et professionnelle. 

Pour en savoir plus :  

Bref n°334 -  Approche intégrée des politiques de l'emploi : les défis de la territorialisation et de l'individualisation

Auteurs : Clara Bourgeois, Thierry Berthet, (Centre Emile Durkheim Centre régional associé au Céreq de Bordeaux) - Avril 2015

Net.Doc n°130 - Les enjeux d'une approche intégrée des politiques de l'emploi. Volet français du projet Localise

Télécharger le communiqué de presse Approche intégrée des politiques de l'emploi

Haut de page