cereq_article

Entrer dans la vie active - contribution Céreq Alternatives Economiques

Jeunes : des pistes pour mieux s’insérer dans la vie active

L'insertion des jeunes dans la vie active : niveau d'études par niveau d'études,  spécialité par spécialité ; les métiers vers lesquels ils se sont dirigés ; leurs secteurs d'insertion et les débouchés des différentes formations... Ces problématiques sont abordées dans le numéro spécial d’Alternatives Economiques consacré aux conditions d'entrée des jeunes dans la vie active. Fondé sur les données de l'enquête Génération 2010 et sur les études  métiers réalisées par le Céreq, ce support s’adresse aux acteurs de l'orientation, aux enseignants, aux parents et aux jeunes en formation.

De nombreux articles des chercheurs du Céreq alimentent ce nouveau numéro : de l’insertion selon les régions à la reconnaissance des diplômes dans les branches professionnelles. En tout premier lieu, l’entretien avec Valentine Henrard, responsable du département entrées et évolutions dans la vie active montre combien la situation des jeunes s'est dégradée avec la crise. Les disparités d'insertion entre les jeunes ont augmenté. Une situation qui n'est pas spécifique à la France. « Les inégalités se sont accentuées » - article en accès libre. 

Quels secteurs pour débuter ?

Les secteurs qui accueillent les jeunes débutants

Par Zora Mazari, chercheuse au Céreq

Les principaux secteurs d'insertion des jeunes sont le commerce de gros et de détail, l'industrie, la santé, l'action sociale, l'hébergement-restauration, les activités de service et l'administration publique.

 

Des formations au service de l’emploi

 Le lien avec les entreprises en lycée professionnel

Par Christine Fournier et Agnès Legay

Familiariser les jeunes des filières professionnelles au monde de l'entreprise via des rencontres  facilitera leur insertion professionnelle future. Exemples sur le terrain.

 

Que faire avec une licence ?  (Article en accès libre)

Entretien avec Boris Ménard, chercheur au Céreq

Depuis plus d'une dizaine d'années, la licence est définie en France comme un niveau pertinent pour entrer dans la vie active. Quels sont les diplômes qui répondent à cet objectif ?

 

L'université actrice de l'insertion

Par Julien Calmand et Boris Ménard, chercheurs au Céreq

Emboîtant le pas aux grandes écoles, les universités mettent en place depuis quelques années des dispositifs  l'aide à l'insertion professionnelle pour leurs étudiants.

 

Des stages aux multiples facettes

Par Olivier Joseph, chercheur au Céreq

De plus en plus répandus, les stages en cours d'études ne se déroulent pas dans les mêmes conditions selon les filières et les spécialités.

 

Ces jeunes qui reprennent des études

Par Virginie Mora, chercheuse au Céreq

De plus en plus de jeunes, en particulier des bacheliers, reprennent leurs études après les avoir arrêtées. Une "seconde chance" leur est ainsi proposée.

 

"Le diplôme protège des inégalités hommes-femmes"

Par Dominique Epiphane, chercheuse au Céreq

Une orientation très différente des filles et des garçons explique en grande partie leur inégale insertion professionnelle. L'école, mais aussi l'entreprise demeurent marquées par les stéréotypes de genre.

 

S'insérer quand on est issu de l'immigration

Par Thomas Couppié, chercheur au Céreq

Les jeunes issus de l'immigration viennent plus souvent de milieux modestes et connaissent des scolarités en moyenne plus courtes. Ils font face à davantage de difficultés d'insertion que les autres jeunes.

 

Les secteurs où les jeunes sont nombreux – certains secteurs offrent aux jeunes débutants davantage de débouchés que d’autres.

Les métiers ciblés par les bacs pro vente et commerce

Entretien avec Samira Mahlaoui et Jean-Paul Cadet, chercheurs au Céreq

Le Céreq a réalisé en 2013 une étude sur les métiers, les emplois et les recrutements ciblés par les bacs professionnels vente et commerce, dans la perspective de leur rénovation en 2015.

 

L'hôtellerie-restauration, un secteur d'insertion

Entretien avec Mickaële Molinari-Perrier, chercheuse au Céreq

En France, l'hôtellerie-restauration est un secteur d'insertion important pour les jeunes. Il demeure toutefois marqué par un fort turn-over.

 

Quelle reconnaissance des diplômes dans les branches professionnelles ?

Par Fred Séchaud et Nathalie Quintero, chercheurs au Céreq

Les diplômes ne sont pas reconnus de la même façon selon les conventions collectives. Pour les niveaux de diplôme allant du CAP au BTS, les branches professionnelles de l'industrie ont sur ce point un avantage sur celles des services.

 Ce numéro d’Alternatives Economiques a été préparé en partenariat avec l'Onisep et avec le soutien d'Agefa PME, et prend appui sur les études du Céreq.

 

Pour en savoir plus :

Voir tous les articles  sur le site Alternatives Economiques

Enquête Génération 2010, tous les résultats sur le site du Céreq

Télécharger le communiqué de presse au format PDF 

CP ALTERNATIVES ECO

Haut de page