cereq_article

Présentation de l'ouvrage "La puissance d'agir au travail" - et séminaire de recherche

Marseille, le 11 octobre 2016

La puissance d’agir au travail

Recherches et interventions cliniques

couverture ouvrage P Roche

 

Ce nouvel ouvrage de Pierre Roche*, sociologue au Céreq, publié aux Editions ERES,  rend compte d’une pratique d’analyse du travail qui puise sa vitalité dans un dispositif de recherche-intervention où chercheurs et acteurs construisent ensemble des savoirs. L’auteur explicite les demandes qui lui sont adressées par des entreprises, des institutions, des syndicats, des administrations… Il dégage son ancrage philosophique et épistémologique, précise son cadre méthodologique, définit ses principes, ses règles et positionnements. Il s’agit pour lui de mieux connaître le travail en l’appréhendant tout à la fois dans ses dimensions sociales et subjectives mais aussi, et surtout, de favoriser l’augmentation de la puissance d’agir de ceux qui le mettent en œuvre. Il prend appui pour cela sur des situations de travail concrètes relevant de différents champs professionnels.

 

Pour qu’il y ait changement, il ne suffit pas en effet de porter à la connaissance des salariés les savoirs acquis au cours des recherches sociologiques ; il faut les construire avec eux et d’une façon qui ne fasse pas fi de la dimension affective. Il faut qu’ils puissent ressentir la fierté de dire ce qu’ils ne peuvent pas dire habituellement, en passant outre leurs défenses, en surmontant bien d’appréhensions, voire de peurs ; faire l’expérience de l’être-ensemble dans le domaine de la pensée et éprouver la joie de pouvoir ainsi avancer dans la compréhension des phénomènes. Précisément parce qu’ils sont investis et portés par des affects dans leur construction, ces savoirs-là peuvent alors favoriser l’augmentation, voire la réappropriation de la puissance d’agir.

 

Cet ouvrage sera présenté lors du prochain séminaire de recherche « Sociologie du travail : l’apport des approches cliniques » organisé par le Céreq, à Marseille, le  Jeudi 27 octobre 2016, de 9h30 à 16h. Interviendront au côté de Pierre Roche : Vincent de Gaulejac, professeur émérite à l’université Paris 7-Saint Denis Diderot, Marie-Anne Dujarier, professeur à l’université Paris 7-Saint Denis Diderot.

 Ils présenteront leurs derniers ouvrages :

  • Vincent de Gaulejac (en collaboration avec Fabienne Hanique), Le capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou, Paris, Seuil, 2015.
  • Marie-Anne Dujarier, Le management désincarné. Enquête sur les nouveaux cadres du travail, Paris, La Découverte, 2015.

Informations et inscriptions

 

* Pierre Roche - sociologue, chercheur-intervenant au Céreq (Marseille), membre fondateur du Réseau international de sociologie clinique (RISC), membre du Comité de rédaction de la Nouvelle revue de psychosociologie.

Téléchargez le communiqué au format PDF 

Contact presse : Marie-Christine ANTONUCCI  servicepresse@cereq.fr – Tél. 04 91 13 28 94

Haut de page