Renforcer le lien école-entreprise pour faciliter

l'insertion des lycéens professionnels

 

 

Au-delà des stages inscrits dans les programmes, certains  lycées professionnels mobilisent les entreprises sur le registre de l'aide à l'insertion. Une expérimentation a été menée dans trois académies (Nord-Pas-de-Calais, Picardie et Rhône-Alpes. Initiée par le  FEJ, Fonds d’expérimentation pour la jeunesse et la Direction générale de l’enseignement scolaire, DGESCO, elle a été évaluée par le Céreq. Cette expérimentation  visait à faciliter l’insertion dans l’emploi des bacheliers professionnels. L’objectif était de sécuriser l’entrée dans la vie active de ces jeunes en les outillant pour leur recherche d’emploi et leurs premiers pas dans l’entreprise. Pour ce faire, des partenariats ont été noués avec les entreprises : intervention de professionnels au sein des établissements, visites d’entreprise, rencontres…. L’évaluation pointe un obstacle majeur, l’absentéisme des élèves et souligne l’importance de l’implication des équipes pédagogiques et des professionnels.

Les six lycées professionnels retenus pour l’expérimentation s’inscrivaient dans des contextes socio-économiques contrastés, notamment du point de vue des marchés locaux du travail. Chaque établissement a mis en place le dispositif dans une ou deux sections ciblées.

Au cours de l’évaluation, deux types d’actions, renvoyant à deux figures de professionnel,  ont été observées : le professionnel-témoin qui intervient dans les établissements  pour présenter son entreprise et son parcours professionnel et celui du professionnel-conseiller.  Avec ce dernier, il se noue une relation interindividuelle.  Au-delà des bénéfices qu’en retire le jeune en termes de savoir-faire (confection de CV, lettre de motivation…), la rencontre est souvent à l’origine d’une valorisation. Les actions impliquant des professionnels sont parmi les plus appréciées par les élèves. En effet, ces intervenants bénéficient d’un crédit solide auprès des jeunes. Leur parole est mieux entendue que celles des enseignants que les élèves estiment trop éloignés du monde de l’entreprise.

De l’évaluation découlent des pistes d’amélioration notamment à partir des difficultés rencontrées. Ces quelques pistes pourraient permettre de concrétiser la volonté des pouvoirs publics de renforcer les liens entre l’école et l’entreprise. L’expérimentation a toutefois montré que la poursuite de cet objectif suppose une volonté sans faille pour surmonter de multiples obstacles, dans des établissements où tous les protagonistes se concentrent sur l’objectif du diplôme, et où subsistent de solides poches de résistance à l’ouverture au monde de l’entreprise…  

 

Pour en savoir plus : Bref n°320 – Renforcer le lien école-entreprise pour faciliter l'insertion des lycéens professionnels –avril 2014

Auteures : Agnès Legay et Christine Fournier

Lire la publication :  BREF n° 320 - Avril 2014

Contact presse : Marie Christine Antonucci – servicepresse@cereq.fr – 04 91 13 28 94

Télécharger le communiqué de presse au format PDF :  Renforcer le lien école-entreprise pour faciliter l'insertion des lycéens professionnels

Haut de page