S’il n'est pas une assurance anti chômage pour les apprentis du secondaire, les derniers résultats de l'enquête Génération indiquent néanmoins son efficacité comparée par rapport à des diplômés de même niveau sans apprentissage.

On constate en effet des taux de chômage élevés dans des spécialités  où la voie de l’apprentissage est dominante : le bâtiment, la coiffure, l’alimentation, ou encore l’hôtellerie restauration tourisme. 

 A l’inverse, le domaine de la mécanique de la précision, dont l’apprentissage est presque absent, présente un faible taux de chômage. Enfin, le taux de chômage le plus élevé s’observe dans la spécialité où la part des apprentis est la plus faible, soit le secrétariat bureautique.  

 

focusapprentis

NOTE DE LECTURE : En 2010, 38 % des jeunes actifs sortis en 2007 de formation en Bâtiment, construction, couverture au niveau secondaire, sont au chômage.

 

Dynamiques sectorielles ? Poids des élèves non diplômés dans les spécialités où la part des apprentis est élevée ?

Quoiqu’il en soit, face  une conjoncture dégradée, même les métiers structurellement en tension du fait de leur fort « turn-over », comme ceux du bâtiment2 ou de l’hôtellerie, se ferment aux jeunes candidats à l’emploi.

Pourtant  un ancien apprenti s’insère mieux qu’un ancien lycéen. Et tous niveaux confondus, l’apprentissage reste une voie de formation qui mène plus facilement à l’emploi.  Trouver un entreprise qui accepte de signer un contrat, réussir à obtenir le diplôme sont cependant des préalables à une bonne insertion.

(1) La génération sortie de formation en 2007 et interrogée trois ans après.

(2) Le secteur du BTP a été sous tension, il ne l’est plus actuellement.

Des évolutions également constatées dans L'insertion des sortants de l'enseignement secondaire : des résultats issus de l'enquête 2007 Génération 2004, Nef n° 42, 2009.

A paraître prochainement, un Bref de résultats détaillés sur l’insertion des sortants du secondaire.

Contact : Emmanuel Sulzer

Contact Presse : Marie-Christine Antonucci -   04 91 13 28 94 

 

Autres articles

 
Haut de page