pointsur

 

La relation formation emploi dans les territoires

 

 

 Par Aline Valette-Wursthen, chargée de mission Partenaires régionaux

 

       

Les thématiques liées à la relation formation-emploi se décentralisent au niveau régional : orientation tout au long de la vie, décrochage scolaire, formation professionnelle des jeunes et des demandeurs d’emploi, expérimentations sur le Service public de l’emploi, etc. Depuis de nombreuses années, le Céreq capitalise des études et recherches sur ces problématiques à enjeu pour les acteurs en région. Ces travaux ont permis de développer des démarches comparatives et des méthodologies innovantes appliquées aux territoires régionaux et infrarégionaux (7).

 

Comme l’illustrent les paragraphes suivants, le thème de décrochage scolaire (ses déterminants, ses effets sur les parcours, les dispositifs publiques qui visent à le réduire…), celui des parcours d’insertion professionnelle des jeunes, de leur mobilité, des différentes voies de formation et notamment celle de l’apprentissage, des démarches et analyses de prospective des métiers et des qualifications ainsi que l’analyse des politiques publiques su champ emploi formation (suivi de la mise en œuvre, évaluation…) font l’objet de nombreux travaux du Céreq.

 

Depuis la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale, les Régions exercent de nouvelles compétences dans le champ du décrochage scolaire. Ces compétences vont de la collecte des informations sur les décrocheurs au pilotage des plateformes de lutte contre le décrochage en lien avec le service public régional de l’orientation. Le Céreq a acquis une expertise dans ce champ, notamment par l’évaluation d’expérimentations soutenues par le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ). L’élaboration d’un Atlas (1) a aussi contribué à l’analyse des déterminants et des risques du décrochage scolaire au niveau infrarégional tout en fournissant des informations pour le niveau académique et régional (2). En mobilisant des approches d’évaluation quantitatives (3) et qualitatives, ou en réalisant des enquêtes de suivi ciblées, le Céreq peut accompagner les Régions dans leur prise en charge de cette thématique.

 

L’insertion professionnelle des jeunes, sujet d’expertise du Céreq en tant que concepteur et producteur de l’enquête Génération, est une préoccupation majeure pour les Régions. Au croisement de leur compétence de développement économique et de chef d’orchestre de la formation professionnelle, cette thématique doit être étayée au niveau régional afin d’aider à l’élaboration des politiques publiques dans ce domaine. Les extensions régionales de l’enquête Génération (4-5) permettent d’obtenir des résultats affinés à l’échelle d’un territoire. La piste d’une extension inter-régionale permettant à chacune des 13 Régions d’obtenir des indicateurs d’insertion a été étudiée par le Céreq en collaboration avec le Réseau des Carif-Oref et apporterait un regard comparatif riche d’enseignements.

 

Attirer de nombreux jeunes qualifiés est souvent considéré comme un enjeu important pour le développement économique régional. L’analyse des mobilités géographiques des jeunes sortants du système scolaire mérite donc une attention particulière.Sur la base de l’ enquête Génération, le Céreq a analysé les mobilités interrégionales des jeunes diplômés du supérieur en repérant leur région de résidence au moment du baccalauréat, celle du dernier établissement de formation fréquenté et la région de résidence trois ans après la fin des études (16). La distinction entre le supérieur court et le supérieur long révèle des schémas de circulation entre région assez différents.

 

Responsable de la mise en œuvre des actions de formation professionnelle en apprentissage, les Régions sont en première ligne pour mobiliser ce levier pour la formation et l’emploi.Si les enquêtes Génération du Céreq montrent que l’insertion des jeunes apprentis est plus favorable que celle des jeunes issus de la voie scolaire, elles mettent en avant la nécessaire prise en compte des disparités entre niveaux de formation et de la sélectivité à l’entrée pour nuancer ce résultat(10). La réalisation d’un Atlas régional de l’apprentissage en 2012 (11) avait permis de mieux connaître les tendances générales et les déclinaisons régionales de son évolution au sein de l’offre de formation et du système productif. Son actualisation en partenariat avec les nouvelles Régions permettrait d’approfondir les constats et de suivre l’effet des nombreuses politiques régionales volontaristes dans ce domaine. Des analyses plus qualitatives sur les freins et leviers du développement de l’apprentissage en région (12) sont également des outils pertinents à mettre au service de l’élaboration et du suivi des politiques en la matière.

 

Anticiper les mutations économiques et les évolutions des métiers et des compétences constitue un enjeu majeur. En région, le pilotage et l'orientation de l'offre de formation sont de plus en plus alimentés par les démarches de prospective des métiers et des qualifications. Pour contribuer à ce débat, le Céreq a animé un groupe de travail national consacré aux démarches de prospective des métiers et des qualifications (13-14) auquel a été associé le réseau des Carif-Oref et des représentants de conseils régionaux. Traitant le sujet de la prospective à la fois par une entrée sectorielle et régionale (15), le Céreq s’associe à des professionnels des secteurs et des territoires concernés pour élaborer des diagnostics, alimenter la réflexion sur les besoins en compétence.

 

L’analyse des politiques publiques régionales, de leur élaboration à leur évaluation en passant par leur gouvernance, est depuis les années 1990 et la loi quinquennale, un axe fort de travail du Céreq. Les derniers travaux d’évaluation, réalisés en partenariat avec le conseil régional de Picardie portent sur le service public régional d’orientation (SPRO) à travers  la question de l’autonomie des opérateurs pour adapter les dispositifs aux besoins des individus et des territoires et de celle des individus eux-mêmes  face à leurs choix d’orientation tout au long de la vie (7). Les politiques publiques de l’emploi au niveau territorial ont également fait l’objet d’analyses récentes (8). À l’occasion d’un recueil collectif, chercheurs, professionnels et partenaires sociaux se sont interrogés sur les changements en matière d’action publique dans les secteurs de l’éducation et de la formation en lien avec la décentralisation (9). Le Céreq et ses équipes associées en région mènent également un ensemble d’évaluation de dispositifs et/ou de politiques publiques à l’instar des dispositifs de formations des demandeurs d’emploi en région Pays de la Loire ou de la charte de la VAE en Bretagne.

 

 Avec la montée des besoins d'éclairage et d'expertise dans le champ de la formation et de l'emploi, la nécessaire coordination des travaux de chacun, les échanges et les collaborations entre différents producteurs de données et d'analyse en région sont essentiels. Ce besoin de coopération et d'échanges entre structures se traduit notamment par des rencontres interrégionales auxquelles le Céreq contribue régulièrement (Rencontres biannuelle Céreq/Dares/Réseau des Carif-Oref, 17) mais il pourrait être développé au bénéfice de tous les partenaires

Au-delà des travaux à dimension régionale cités plus haut, l’expertise du Céreq sur des thèmes traités au niveau national peut tout à fait être mise au profit de l’association des régions de France (ARF), d’un ensemble de régions voire à titre expérimental d’une seule région à travers de multiples modalités de partenariats (conventions cadres de partenariats hébergeant des co-investissements ciblés, des travaux cofinancés, des interventions et auditions sur un sujet en particulier).

 

 

Références citées :

 

(1) Atlas académique des risques sociaux d’échec scolaire en temps de crise: l’exemple du décrochage. Le volume 2 (à paraître prochainement en septembre). Volume 1
Gérard Boudesseul, Patrice Caro, Yvette Grelet, Céline Vivent. Coédition Céreq/DEPP (MEN), 2016.

(2) Les risques sociaux du décrochage : vers une politique territorialisée de prévention ?
Gérard Boudesseul, Yvette Grelet, Céline Vivent,Bref, n° 304, décembre 2012.

 (3) Évaluer un dispositif de lutte contre la rupture scolaire
Pascale Rouaud, Bref, n° 307, mars 2013.

(4) Quand l’école est finie en PACA
Observatoire régionale des métiers, études, juin 2015, 76 p.

(5) Quand l’école est finie Nord pas de calais
Centre régional de ressources pédagogique, études, juin 2015, 66 p.

(6) Quand l’école est finie. Premiers pas dans la vie active de la Génération 2010
Ouvrage, Céreq, octobre 2014, 92p.
(7) Evaluation du service public régional de l'orientation tout au long de la vie en Picardie
Thierry Berthet, Benoît Cart, Ophélie Costenoble, Cécile Plessard, Véronique Simon, Marie-Hélène Toutin. Net.Doc, n° 128, 2014, 294 p.
(8) Approche intégrée des politiques de l’emploi : les défis de la territorialisation et de l’individualisation
Thierry Berthet, Clara Bourgeois, Bref, n° 334, avril 2015.

(9) Décentralisation et action publique : quels changements dans les secteurs de l’éducation et de la formation
Laure Gayraud, Net.doc n°145, décembre 2015, 192 pages.

(10) Insertion des apprentis : un avantage à interroger
Alberto Lopez, Emmanuel Sulzer, Bref, n° 346, mai 2016.

(11) Tendances nationales et identités régionales : éléments de cadrage pour un diagnostic régionale de l’apprentissage
 J.-J. Arrighi, Y. Fadda,Net.doc n° 104, novembre 2012, 40 pages.

(12) Le développement des politiques régionales d’apprentissage. Regards croisés des acteurs dans trois régions
Dominique Maillard et Claudine Romani (coord.).Net.doc  n°118, janvier 2014, 103 pages.

(13) Prospective de l’emploi, des métiers et des qualifications. Démarches et outils au service des territoires et des individus
Cinquièmes rencontres interrégionales Céreq - Dares - Réseau des Carif-Oref,Relief, n° 51, 2015, 106 p.

(14) La prospective des métiers et des qualifications, un outil pour renforcer la concertation régionale
 Aline Valette-Wursthen et Frédéric Lainé. Bref n° 327, décembre 2014.

(15) Contrats d’études prospectives – environnement et développement durable en Martinique
Sabine Louis Gustave, Christian Hibade, Chantal Labruyère.  Net.doc 138. juin 2015, 296 pages.

(16) Mobilités inter-régionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui ?
Mélanie Vignale,Bref, n° 347, juin 2016.

(17) Prospective de l’emploi, des métiers et des qualifications. Démarches et outils au service des territoires et des individus (référence citée ci-dessus).

 

 L'actualité de nos travaux sur l'analyse territoriale sont à consulter via la rubrique Espace régions.

Haut de page