Présentation du séminaire

 

Le séminaire d’échange et de production SEMAT a été mis en place dès 2009 en vue de créer un processus de capitalisation des acquis du Céreq sur le thème du travail et de son analyse dans les champs de la relation formation-emploi. Au travers de séances organisées par thématique, il s’agit d’approfondir la connaissance mutuelle des outils mobilisés en matière d’analyse du travail, à partir d’une réflexion collective sur l’articulation entre démarches et usages.

 

Dans cette perspective, le SEMAT examine les apports, les limites des pratiques et leur contribution à l’analyse des relations formation-emploi-travail afin d’apporter des réponses adaptées aujourd’hui aux sollicitations extérieures faites à l’établissement et à ses centres associés. Pour ce faire, les membres du groupe de travail se penchent à la fois sur des études, des recherches réalisées par le Céreq, et sur des expériences mises en œuvre par ailleurs au sein d’organismes publics ou privés. Au travers d’un partage d’expériences, l’objectif est donc d’explorer les pratiques existantes et en tirer des enseignements pour l’avenir.

 

Depuis sa création, le SEMAT offre également l’occasion de discuter et de débattre à partir de la présentation par leurs auteurs, chercheurs de différentes disciplines, d’ouvrages récemment publiés et qui comportent une dimension méthodologique en matière d’analyse du travail. Ces séances spéciales leur permettent notamment de confronter leur point de vue avec celui des autres participants, membres ou non du Céreq.

 

Ce séminaire, ouvert depuis 2012, offre au-delà d’un partage d’expérience sur les pratiques d’analyse du travail, la possibilité de co-construire des connaissances et d’expérimenter de nouveaux modes d’intervention, que cela passe par des hybridations pertinentes de démarches et/ou de leur transformation partielle.

 

Le questionnement général et commun à l’ensemble des séances peut se résumer de la sorte : pourquoi et comment analyser le travail aujourd’hui ? Que nous enseignent les  démarches méthodologiques mobilisées sur le travail et ses transformations ? Quels sont les apports et les limites des méthodologies déjà en usage ou expérimentées au Céreq au regard de la diversité des domaines et secteurs d’intervention ? Dans quelle mesure des approches qualitatives et quantitatives se combinent-elles ou non ? Et est-il opportun de marier plus souvent ces deux types d’approches et à quelles conditions ? Quelle est la posture du chercheur sur le terrain ? Qu’en est-il notamment des questions de la temporalité, de l’éthique en cours d’investigation ? Etc.

 

En termes d’organisation, deux à trois séances par an sont organisées actuellement, dont une consacrée à la présentation d'un ouvrage portant sur des problématiques liées à l'analyse du travail.

 

 

intervenants au SEMAT

 

 

Un bref rappel thématique des précédentes séances

 

2017

- Comprendre la transmission du travail. Interventions de Richard Wittorski.

2016 :

- L'apport de l'approche ergologique à l'analyse de la relation formation-emploi-travail. Interventions de Louis Durrive - Dominique Efros - Stéphanie Mailliot.

- En quoi l'expérience est-elle incontournable dans les processus de professionnalisation ? Interventions de Malik Mebarki, Sylvain Starck et Abdelkarim Zaid.

 

2015 :

- L’expérience des normes à l’appui de la démarche ergologique : présentation d’ouvrage (L. Durrive)

 

 2014 :

- Les référentiels contre l’activité : présentation d’ouvrage (B. Prot, avec les contributions de S. Cortessis, M. Huchette, R. Ouvrier-Bonnaz) ;

-  Les approches quantitatives du travail et leur articulation avec les approches qualitatives (D. Brochier, A. Dupray, D. Guillemot, E. A-F. Molinie, Sulzer, P. Rousset, J. Vero, S. Volkoff)

 

2013 :

- L’ethnographie (F. Drouilleau) ;

-  Les répertoires-métiers et référentiels (A. D’Agostino, J. Paddeu, F. Séchaud, Patrick Veneau)

 

2012 :

-  Le travail au cœur de la relation formation-emploi : pourquoi et comment analyser le travail aujourd’hui (Journée Ateliers d’ouverture du Céreq-AOC)

 

2011:

-  La méthode ETED (JP. Cadet, C. Labruyere, S. Mahlaoui, E. Sulzer) ;

- Les dispositifs d’enquête en entreprise (JP. Cadet) ;

- La clinique sociologique du travail (P. Roche)

 

2010 :

-  Analyse du travail, compétence individuelle et organisation collective (B. Hillau) ;

-  L’entretien biographique : présentation d’ouvrage (S. Monchatre) ;

- La clinique du travail : présentation d’ouvrage (D. Lhuilier) ;

 

2009 :

-  La méthode ETED : présentation d’ouvrage (Nicole Mandon) ;

- L’entretien biographique et le double genre au travail (S. Monchatre) ;

- La didactique professionnelle (A. Savoyant)

 

Publications

 

Au-delà des documents de travail, Compte-rendu, supports de présentations, des travaux de valorisation sont réalisés via la collection Relief du Céreq.

- L'articulation des démarches quantitative et qualitative pour analyser le travail :  mythe ou réalité ?  Mahlaoui S. (sous la direction de), Relief, n° 52, 2016, 92 p.

- Le travail au cœur de la relation formation-emploi, Mahlaoui S. (Coord), Relief n°45, Céreq, Marseille, 2014, 98 pages.

- L’analyse du travail et la relation formation-emploi. Quatre approches et démarches au Céreq, Mahlaoui S. (Coord), Relief n° 44, Céreq, Marseille, 2013, 83 pages.

 

Contact

 

Haut de page