Publié le 1 juin 2007

Conseiller principal d'éducation : un métier au coeur des enjeux sociaux

Jean-Paul Cadet , Lise Causse , Pierre Roche

  • Céreq Bref n°242
  • juin 2007

COMPETENCE, ETHIQUE PROFESSIONNELLE, SAVOIR PROFESSIONNEL, CONSEILLER D'EDUCATION, COLLEGE, LYCEE, ACTIVITE PROFESSIONNELLE, STATISTIQUE D'EMPLOI, FRANCE, BRANCHE PROFESSIONNELLE, Céreq - DPMT

Le métier de conseiller principal d'éducation (CPE) est en redéfinition permanente. Ses fonctions se sont fortement renouvelées sous l'effet des transformations sociales et scolaires. La façon de le mettre en oeuvre varie selon l'établissement et la qualité du cadre partenarial. Au quotidien, les CPE sont souvent conduits à accomplir dans l'urgence des tâches qui ne relèvent pas de leur champ de compétences mais d'un travail que les autres professionnels de la communauté éducative ne peuvent ou ne veulent assumer. Nombre d'entre eux tentent d'opposer une résistance à cette assignation et, au-delà, de construire une éthique qui donne sens et cohérence à un agir professionnel dont la finalité n'est pas seulement la réussite scolaire des élèves mais aussi l'épanouissement de chaque jeune.

CITER CET ARTICLE


Jean-Paul Cadet , Lise Causse , Pierre Roche , Conseiller principal d'éducation : un métier au coeur des enjeux sociaux, Céreq Bref, n°242, 2007, 4 p.p.
http://www.cereq.fr/publications/Cereq-Bref/Conseiller-principal-d-education-un-metier-au-coeur-des-enjeux-sociaux
Haut de page