Publié le 1 mai 2010

Les chiffres des lettres : l’insertion des diplômés de lettres et sciences humaines

Stéphane Jugnot , Dominique Epiphane , Julien Calmand

  • Céreq Bref n°274
  • mai 2010

LETTRES, SCIENCE HUMAINE, SCIENCE SOCIALE, INSERTION PROFESSIONNELLE, DIPLOME, FRANCE, ENQUETE GENERATION 2004, Céreq - DEEVA

Au sein des sciences humaines et sociales, les parcours et les débouchés professionnels différencient nettement ceux qui ont suivi des études littéraires et ceux qui ont opté pour le droit, l'économie ou la gestion.Si près de la moitié des diplômés de lettres et sciences humaines (LSH) deviennent enseignants, une partir non négligeable travaille néanmoins dans le privé. Mais pour ces derniers, les conditions d'emploi y sont souvent difficiles car les entreprises peinent à identifier et reconnaître leurs compétences.

CITER CET ARTICLE


Stéphane Jugnot , Dominique Epiphane , Julien Calmand, Les chiffres des lettres : l’insertion des diplômés de lettres et sciences humaines, Céreq Bref, n°274, 2010, 4 p.p.
http://www.cereq.fr/publications/Cereq-Bref/Les-chiffres-des-lettres-l-insertion-des-diplomes-de-lettres-et-sciences-humaines
Haut de page