cereq_video

Sociologie du travail : l'apport des approches cliniques. Vincent de Gaulejac

Sociologie du travail : l'apport des approches cliniques. Vincent de Gaulejac

Résumé : 

Intervention de Vincent de Gaulejac lors du séminaire de recherches du 27 octobre 2016 organisé par le Céreq sur le thème "Sociologie du travail : l'apport des approches cliniques".

 

Que peut nous apprendre - sur le travail, son organisation et ses modes de management - une sociologie qui nous invite à inclure dans son objet de recherche le vécu, les affects, les émotions et la subjectivité des individus ? Quels enseignements épistémologiques et méthodologiques majeurs pouvons-nous tirer de sa pratique qui requiert notamment, de la part du chercheur, une interrogation permanente sur sa propre implication subjective et une interpellation des acteurs avec lesquels il coopère en tant que sujets porteurs de savoirs ? Comment peut-elle nous aider à transformer le travail ? Quelle est ici sa contribution spécifique ? C'est autour de ces questions centrales pour comprendre les relations complexes entre objet de recherche, chercheurs et acteurs dans l'analyse du travail que sont intervenus dans ce séminaire de recherche, Vincent de Gaulejac, professeur émérite à l’université Paris 7-Saint Denis Diderot, Marie-Anne Dujarier, professeur à l’université Paris 7-Saint Denis Diderot et Pierre Roche, sociologue au Céreq, notamment à partir de leurs derniers ouvrages.

Que peut nous apprendre - sur le travail, son organisation et ses modes de management - une sociologie qui nous invite à inclure dans son objet de recherche le vécu, les affects, les émotions et la subjectivité des individus ? Quels enseignements épistémologiques et méthodologiques majeurs pouvons-nous tirer de sa pratique qui requiert notamment, de la part du chercheur, une interrogation permanente sur sa propre implication subjective et une interpellation des acteurs avec lesquels il coopère en tant que sujets porteurs de savoirs ? Comment peut-elle nous aider à transformer le travail ? Quelle est ici sa contribution spécifique ? C'est autour de ces questions centrales pour comprendre les relations complexes entre objet de recherche, chercheurs et acteurs dans l'analyse du travail qu'interviendront dans ce séminaire de rechercheVincent de Gaulejac, professeur émérite à l’université Paris 7-Saint Denis Diderot,Marie-Anne Dujarier, professeur à l’université Paris 7-Saint Denis Diderot etPierre Roche, sociologue au Céreq, notamment à partir de leurs derniers ouvrages :

  • Vincent de Gaulejac (en collaboration avec Fabienne Hanique),Le capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou, Paris, Seuil, 2015.
  • Marie-Anne Dujarier,Le management désincarné. Enquête sur les nouveaux cadres du travail, Paris, La Découverte, 2015.
  • Pierre Roche, La puissance d’agir au travail. Recherches et interventions cliniques, Toulouse, Erès, 2016.

Ecouter également l'intervention de Pierre Roche

Intervenant :  Vincent de Gaulejac

Durée :  59:58