Publié le 1 février 2006

Les OPCA face aux petites entreprises. Entre activités de gestion et développement de services.

Elyes Bentabet , Michel Théry

  • Céreq Bref n°227
  • février 2006

FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, OPCA - ORGANISME PARITAIRE COLLECTEUR AGREE, PME-PMI, PROFESSIONNALISATION, METIER DU CONSEIL, FRANCE, Céreq - DFC

Le développement de services de conseil, d'accompagnement ou encore d'ingénierie de la formation est devenu un axe stratégique des orientations prises ces dernières années par les organismes paritaires collecteurs agréés, les OPCA. Ce faisant, ils sont devenus des partenaires de premier plan pour les entreprises de moins de 50 salariés qui, contrairement aux plus grandes, ne disposent pas en interne de moyens pour concevoir, réaliser et évaluer leur politique de formation. Toutefois, si les intentions stratégiques des OPCA prennent forme à travers leurs propres politiques de recrutement et de formation, elles ne se traduisent pas encore pleinement dans les faits. Une large part de leur activité reste dédiée à la gestion administrative et financière des fonds de la formation. Mais peut-il en être autrement en l'état actuel des missions qui leur sont confiées...

CITER CET ARTICLE


Elyes Bentabet , Michel Théry , Les OPCA face aux petites entreprises. Entre activités de gestion et développement de services., Céreq Bref, n°227, 2006, 4 p.p.
http://www.cereq.fr/publications/Cereq-Bref/Les-OPCA-face-aux-petites-entreprises.-Entre-activites-de-gestion-et-developpement-de-services
Haut de page