Publié le 13 juin 2018

Les formations obligatoires : bénéficiaires, mode d'organisation, place dans l'entreprise. Exploitation du volet "salariés" de l'enquête Defis

Delphine Beraud

  • Céreq Etudes n°16
  • juin 2018

Enquête Defis, habilitation, salariés, formation obligatoire, certification

Les formations obligatoires et réglementaires constituent la dépense la plus fréquente des entreprises en matière de formation. En 2014, 63 % des entreprises ont financé de la formation obligatoire, dont 47 % en hygiène et sécurité et 48 % en autres habilitations ou certifications réglementaires.

Des premières études sur les formations obligatoires ont montré que la taille et les secteurs des entreprises permettent de comprendre en grande partie les contextes dans lesquels ces formations se développent. En effet, la fréquence des formations obligatoires augmente avec la taille de l’entreprise, mais la part de ces formations parmi l’ensemble répond à une logique inverse. Les résultats de Defis 2014 montrent que les plus petites entreprises consacrent plus fréquemment plus de la moitié de leurs formations aux formations obligatoires et réglementaires.

Ce document s’inscrit donc dans la continuité en abordant la question cette fois-ci du point de vue des salariés, au moyen du volet « salariés » de l’enquête Defis. Confirmant les principaux résultats des études précédentes (effets de taille et secteur), il cherche à étendre la compréhension du recours aux formations obligatoires en précisant les caractéristiques des salariés formés à l’obligatoire et les modalités de réalisation de ces formations. Au-delà de l’étude de ces formations particulières et au regard de la place importante qu’elles prennent, la prise en compte des formations obligatoires dans les enjeux globaux de la formation continue pourrait s’avérer de grande importance.

A lire : Le point sur les formations obligatoires

Haut de page