Publié le 18 décembre 2012

Discrimination statistique à l’embauche et apprentissage des employeurs : une analyse selon le genre

A. Dupray, S. Moullet

  • Net.Doc n°106
  • décembre 2012

discrimination, genre, modèle de regression, enquête Génération

Les approches de la discrimination statistique renvoient à l’existence d’une différence de traitement en raison d’une incertitude de nature statistique sur la productivité d’un groupe, dit minoritaire. Dans le cas de la France, compte tenu des écarts de salaire à l’embauche constatés entre hommes et femmes possédant le même passé en termes de capital socio-culturel et scolaire, on peut supposer que celles-ci sont potentiellement exposées à une discrimination de nature statistique.

Les auteurs testent ici l’hypothèse selon laquelle cette discrimination s’atténuerait avec l’apprentissage des employeurs, à mesure que les femmes acquièrent de l’expérience professionnelle et révèlent leurs aptitudes. Sur le plan empirique, des régressions de gains par sexe sont estimées avec différentes spécifications de l'expérience professionnelle à partir du couplage des quatre vagues de l'enquête Génération 98.

Haut de page