Outiller l'élaboration des Contrats de plan régionaux de développement des formations et d'orientation professionnelles

 

 

Instrument clé pour définir et mettre en œuvre la politique régionale de formation professionnelle et d’apprentissage, le Contrat de plan régional de développement des formations et de l’orientation professionnelles (CPRDFOP) a vocation à présenter, décliner et mettre en musique la stratégie régionale du champ emploi, formation,orientation professionnelle. L’étendue et la complexité de ce champ, nécessite en amont de l’élaboration du contrat, un travail approfondi et traitant d’un grand nombre de sujets.

 

• Former et attirer de nombreux jeunes qualifiés représente un enjeu important pour le développement économique régional. L’analyse des mobilités géographiques des jeunes sortants du système éducatif mérite donc une attention particulière en amont de la construction des CPRDFOP. Sur la base de son enquête Génération, le Céreq a analysé les mobilités interrégionales des jeunes diplômés du supérieur en repérant leur région de résidence au moment du baccalauréat, celle du dernier établissement de formation fréquenté et la région de résidence trois ans après la fin des études. La distinction entre supérieur court et supérieur long révèle des schémas de circulation entre régions assez différents et particulièrement intéressants à intégrer dans les réflexions sur la carte des formations et les dispositifs d’orientation.

• Dans le champ de la prospective des métiers et des qualifications, en participant à la production de contrats d’études prospectifs, en animant des groupes de travail, en mettant en lien la structure de l’offre de formation, les besoins en termes d’emploi et de qualification, les modes de mobilisation de la main d’œuvre dans les différents secteurs économiques, les travaux du Céreq alimentent les diagnostics en amont nécessaires à la préparation des CPRDFOP.

• Concernant l’offre de formation elle-même, la mixité des voies de formation des publics fait l’objet de nombreuses initiatives pour concrétiser cette mixité et raviver les coopérations entre le monde de l’éducation et le monde de l’économie. Les Campus des métiers et des qualifications ont pour nouveauté d’ajouter la dimension du partenariat territorial, via la place importante dévolue à la Région. L’analyse des conditions de constitution et de mise en œuvre de ces dispositifs ainsi que les bonnes pratiques en la matière, permettraient de mieux les inscrire dans la stratégie régionale emploi formation et d’en maximiser les effets d’entrainement à la fois sur une filière et un territoire.

 

Télécharger cette fiche en format pdf :
Fiche Outiller l'élaboration des contrats de plan régionaux

 

CONTACT :
Aline VALETTE-WURSTHEN
Partenariats régionaux
aline.valette@cereq.fr
04 91 13 28 52

 

 

Références bibliographiques

 
POUR ALLER À L’ESSENTIEL :

Mobilités inter-régionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui ?
Bref n° 347 (4 pages, juin 2016. Mélanie Vignale
L’étude des mobilités inter-régionales des sortants de formation initiale révèle des schémas de circulation différents selon le niveau de diplôme considéré. Pour les diplômés du supérieur long, l’Île-de-France occupe une place centrale en conservant la grande majorité des jeunes qu’elle forme, et en attirant aussi de nombreux jeunes formés ailleurs. Il n’en va pas de même pour les diplômés du supérieur court technologique et professionnel, pour lesquels les migrations sont moins fréquentes, moins polarisées, et se font en faveur de quelques régions métropolitaines de province.

 

La prospective des métiers et des qualifications, un outil pour renforcer la concertation régionale
Bref n°327 (4 pages), décembre 2014. Aline Valette-Wursthen et Frédéric Lainé.
Anticiper les mutations économiques et les évolutions des métiers et des compétences constitue un enjeu majeur. En région, le pilotage et l’orientation de l’offre de formation sont de plus en plus alimentés par les démarches de prospective des métiers et des qualifications (PMQ). Au-delà des éléments de cadrage qu’elles fournissent, elles sont un outil au service de la concertation dans un domaine où la gouvernance est partagée entre différents acteurs.

Mais aussi

• Prospective des métiers des qualifications, quelle démarche suivre à l’échelon régional, quelle démarche suivre à l’échelon régional ?
Co-édition avec Le Commissariat général à la Stratégie. mai 2014

Haut de page