Dispositif d'information sur la formation employeur-salarié DIFES

Croiser politiques de formation des entreprises et point de vue des salariés : l’enquête DIFES2

Le dispositif d’information sur la formation employeur/salarié (DIFES) est une enquête originale, qui croise les réponses de salariés et de leurs employeurs sur le thème de la formation continue en entreprise.
 
Conduite en 2012 par le Céreq, elle interroge environ 6000 couples employeurs-salariés sur des données 2010.
 
Le dispositif vise à éclairer comment les politiques de formation des entreprises, elles-mêmes inscrites dans des organisations du travail, sont susceptibles de sécuriser les parcours professionnels des salariés. Le parti pris de cette enquête est en effet d’explorer d’autres pistes d’articulation entre formation et sécurisation des parcours que celles qui cantonnent la sécurité à un problème social externe à l’entreprise, pour l’inscrire dans l’activité même de travail. Les modes d’organisation du travail et de management des entreprises influent sur la capacité des salariés à aspirer à se former et à se développer professionnellement.
 
Les thèmes mis en perspective dans l’enquête concernent notamment :

  • les conditions d’accès à la formation ;
  • la possibilité pour les salariés de pouvoir exprimer leur point de vue et le faire entendre ;

 

Une attention particulière est donc portée à l'information des salariés et à ses relais. L'organisation d'entretiens professionnels et les dispositifs destinés à recueillir les besoins de formation des salariés sont également au cœur de l’interrogation.
 
L’enquête en cours, DIFES2, fait suite à l’édition DIFES1 qui avait permis de mettre en exergue les résultats suivants :

  • en 2006, seules 10% des entreprises offraient des opportunités de formation et intégraient une dimension participative pour tous les salariés ;
  • la diffusion large de l’information et l’ouverture de l’espace de délibération dans l’entreprise profitent avant tout aux non cadres ;
  • l’appétence pour la formation ne relève pas de la seule responsabilité individuelle. L’environnement configuré par l’entreprise apparaît bien plus crucial.

 
Le dispositif a été élaboré par le Céreq, la Dares et l’INSEE.
 

Résultats de l'enquête DIFES1

Publications
 
Tableaux et graphiques

Haut de page