cereq_video

Après une thèse, quelle insertion professionnelle ? Entretien avec Julien Calmand.

Après une thèse, quelle insertion professionnelle ? Entretien avec Julien Calmand.

Résumé : 

Les débuts de carrière des docteurs sont souvent qualifiées de difficiles en comparaison avec celles des autres diplômés de l’enseignement supérieur. Pourtant, à cinq ans, la situation professionnelle des docteurs est comparable à celle des diplômés d'écoles d'ingénieurs (taux de chômage et salaires équivalents).

Pour les docteurs diplômés en 2010, le débouché principal reste la recherche. Dans la recherche publique, leurs trajectoires professionnelles durant les cinq premières années de vie active sont synonymes de passages plus ou moins longs par l’emploi à durée déterminée. La spécialité de doctorat s'avère être très importante dans la qualité de l'insertion professionnelle à venir. Dans certaines disciplines comme les SVT les parcours de ces jeunes diplômés vers l'emploi stable se révèlent plus compliqués.

Les parcours des docteurs qui s’orientent très tôt vers les emplois du privé sont de bonne qualité. Ils ont des rémunérations plus élevés et accèdent plus rapidement à l'emploi à durée indéterminée. Pourtant la reconnaissance du doctorat dans les entreprises n'est pas assurée. C'est le cas des docteurs qui connaissent des mobilités professionnelles durant leurs cinq premières années de vie active (accès moins souvent aux emplois de cadre, salaires moins élevés).

Ces résultats sont issus de l'enquête Génération 2010 du Céreq, interrogations 2013 et 2015.

Intervenant :  Julien Calmand

Durée :  3:41

Sur le même thème :

Les débuts de carrière des docteurs : une forte différenciation des trajectoires professionnelles. Bref n°354, mai 2017.

Les salaires des bac + 5, infographie, rubrique Focus.

 

Nos dernières études sur ce thème.