Les métiers de l’écologie et de l’énergie sont amenés à évoluer, dans une dynamique de lutte contre le changement climatique et de prévention des pollutions diverses. Cette évolution concerne également des secteurs plus largement impliqués dans la pression, toujours croissante, sur les ressources naturelles (bâtiment, tourisme, métiers de l’industrie, etc.). Dans une perspective d’accompagnement de ces changements et de transcription dans les formations,  le Céreq a développé un axe d’analyse prospective des métiers et qualifications liés aux transitions énergétique et écologique.

Mais aussi

Les métiers verts : un dossier documentaire.

Haut de page