Publié le 30 juin 2015

Quand l'éolien prend la mer : un vent nouveau sur des métiers existants

Gérard Podevin

  • Céreq Bref n°336
  • juin 2015

éolien offshore, métiers en tension, offre de formation, EMR, métiers verts

Mise à jour le 10 juillet 2015

L'émergence de la filière industrielle des énergies marines renouvelables (EMR) ne crée pas à proprement parler de nouveaux métiers. Elle est cependant susceptible de venir transformer ceux pour lesquels les entreprises peinent à recruter, en redistribuant leur socle de compétences et en recomposant l’offre de formation. Elle favorise aussi de nouvelles dynamiques de professionnalisation que le travail en mer rend indispensables, comme l'illustre le métier de technicien de maintenance éolienne.

A lire également, le rapport complet de l'étude :

L'émergence d'une filière EMR en France : quelles perspectives pour l'emploi et la formation ? - Le cas de l'éolien offshore posé, Gérard Podevin, Net.doc n°136, mai 2015.

CITER CET ARTICLE


Gérard Podevin, Quand l'éolien prend la mer : un vent nouveau sur des métiers existants, Céreq Bref, n°336, 2015, 4 p.p.
http://www.cereq.fr/publications/Cereq-Bref/Quand-l-eolien-prend-la-mer-un-vent-nouveau-sur-des-metiers-existants
Haut de page