Nef

La formation continue dans les trajectoires d'emplois précaires

Publié le 1 janvier 2004

La formation continue dans les trajectoires d'emplois précaires

Coralie Perez, Gwenaëlle Thomas

  • Nef n°19
  • janvier 2004

CHOMAGE FRICTIONNEL, TRAVAIL A DUREE DETERMINEE, TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE, TRAVAIL INTERIMAIRE, ACCES A LA FORMATION PROFESSIONNELLE, CHEMINEMENT PROFESSIONNEL, FORMATION PROFESSIONNELLE, MOBILITE PROFESSIONNELLE, TRAVAIL PRECAIRE, ENQUETE FC 2000, FRANCE

ISBN 978-2-11-094749-9

Le Livre blanc sur l'éducation et la formation de la Commission européenne pose la formation tout au long de la vie comme une exigence, permettant l'adaptation aux évolutions de l'emploi et aux changements d'activité professionnelle. Dans le cadre annoncé de mobilités professionnelles accrues, l'acquisition et les transferts de savoirs par la formation représentent un enjeu pour les salariés, particulièrement ceux qui sont soumis à des mobilités contraintes passant fréquemment par le chômage. En s'appuyant sur l'enquête " Formation continue 2000 ", réalisée par le Céreq et l'Insee, l'étude présentée dans cet ouvrage a pour objectif d'éclairer le rapport à la formation continue des travailleurs précaires. Dans un premier temps, elle identifie, de manière empirique et inductive, des trajectoires individuelles sur le marché du travail plus ou moins marquées par la précarité de l'emploi. Dans un second temps, elle envisage de tester dans quelle mesure la précarité d'un parcours pèse sur l'accès à la formation et dessine des pratiques spécifiques de formation.

Haut de page