Publié le 17 mars 2014

Entrée précoce sur le marché du travail de l’Est-Var (Troisième vague d’enquête)

Aline Valette-Wursthen, A.Delanoë, D. Epiphane

  • Net.Doc n°120
  • mars 2014

PACA, Insertion professionnelle

Quelles sont les raisons qui poussent une partie des jeunes à quitter le système scolaire ? Quelle vision ont-ils du marché du travail ? Quelle est leur situation au moment où ils s'y trouvent confrontés ? Sont concernés par l'entrée précoce sur le marché du travail des jeunes issus des classes de la 3ème à la terminale, ou de 1ère et 2ème année de CAP ou BEP.

Pour répondre à ces questions, la maison de l'emploi de l'Est-Var a confié au Céreq une étude longitudinale visant à connaître et comprendre le parcours des jeunes sortis du système scolaire en juin 2011 et domiciliés sur son territoire.  Ce rapport rend compte de la troisième vague d’interrogation, qui permet de reconstituer dans le détail près de deux ans et demi de parcours. 

Pour cette édition, l'enquête quantitative est complétée par des entretiens semi-directifs, destinés à recueillir la parole des jeunes sur les différents aspects de leurs parcours. Souvent, les jeunes rencontrés disent avoir pris conscience de l’importance du diplôme comme facteur d’intégration dans le monde du travail. Pour autant, revenir dans le cadre scolaire classique leur parait insurmontable. Si la poursuite d'études ou la reprise de formation en alternance présente un intérêt pour nombre de jeunes en difficulté, celle-ci nécessite un réel accompagnement, à la fois pour accéder à l'entreprise et pour éviter les ruptures par la suite.

Les résultats des deux précédentes vagues d'enquêtes ont été publiés dans cette même collection 

Deuxième vague, Net.doc n°109, mars 2013

Première vague, Net.doc n°94, juillet 2012

Haut de page