Relief

Aides-éducateurs : à l'issue du dispositif emploi-jeunes, que reste-t-il des activités ?

Publié le 1 janvier 2005

Aides-éducateurs : à l'issue du dispositif emploi-jeunes, que reste-t-il des activités ? Que sont devenus les jeunes ?

Jean-Paul Cadet , Laurence Diederichs-Diop , Dominique Fournié , et al.

  • Relief n°10
  • janvier 2005

PANEL, AIDE EDUCATEUR, EMPLOI JEUNE, INSERTION PROFESSIONNELLE, PROFESSIONNALISATION, PROJET PROFESSIONNEL, ENQUETE D'INSERTION, ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT, FRANCE

ISBN 978-2-11-094884-7

En 1998, le ministère de l'Éducation nationale a chargé le Céreq de suivre la mise en œuvre du programme " Nouveaux services, emplois-jeunes " au sein des établissements scolaires. Il s'agissait de répondre, dans la durée, à trois ensembles de questions que se posait le ministère depuis son implication dans le programme : - quelles sont les activités exercées par les aides-éducateurs ? Comment évoluent-elles au fil du temps ? Et en quoi préfigurent-elles de nouvelles fonctions susceptibles d'être pérennisées ? - comment se passe l'intégration des aides-éducateurs au sein des établissements scolaires ? Quelles sont leurs relations avec les différentes catégories de personnel en place ? Y a-t-il concurrence ou complémentarité ? - quel est l'impact du passage par l'Éducation nationale sur les chances d'insertion professionnelle future des aides-éducateurs ? Ce document présente les résultats du dispositif d'enquête mis en place pour répondre à ces interrogations. Il présente deux spécificités : d'une part, il s'est inscrit dans la durée, afin d'appréhender les processus de construction des activités des jeunes ; d'autre part, il articule deux méthodologies d'analyse, l'une quantitative et l'autre qualitative.

Haut de page