Un dispositif unique pour étudier les premiers pas dans la vie active, selon la formation initiale suivie


Si vous ne parvenez pas à lire l'animation, 
vous pouvez télécharger le lecteur flash gratuitement ici.     
 

A la fin des années quatre-vingt-dix, le Céreq a mis en place un dispositif d’enquêtes original qui permet d’étudier l’accès à l’emploi des jeunes à l’issue de leur formation initiale. Tous les trois ans, une nouvelle enquête est réalisée auprès de jeunes qui ont en commun d’être sortis du système éducatif la même année quel que soit le niveau ou le domaine de formation atteint, d’où la notion de "génération".

 

L’enquête permet de reconstituer les parcours des jeunes au cours de leurs trois premières années de vie active et d’analyser ces parcours au regard notamment du parcours scolaire et des diplômes obtenus. Certaines cohortes sont interrogées plusieurs fois pour suivre les débuts de carrière.

 

En s'appuyant sur un calendrier qui décrit mois par mois la situation des jeunes et sur des informations plus précises concernant le premier emploi et l'emploi occupé au bout de trois années passées sur le marché du travail, ce dispositif permet non seulement d'analyser les trajectoires d'entrée dans la vie active mais aussi de distinguer, d'une génération à l'autre, les aspects structurels et conjoncturels de l'insertion.

 

Dernière publication : 

Enquête 2016 auprès de la Génération 2013 - Pas d'amélioration de l'insertion professionnelle pour les non-diplômés

Emilie Gaubert, Valentine Henrard, Alexie Robert, Pascale Rouaud.
Céreq Bref n°356,juin 2017, 4p.

 

 

 

 

Accéder aux résultats par Génération :

Haut de page