Certification et formation tout au long de la vie

41 % des salariés européens ont bénéficié d'une formation en entreprise

Mis en ligne le

41 % des salariés des entreprises européennes de 10 salariés et plus ont bénéficié d'une formation en 2015. Les derniers chiffres de l'enquête Continuing Vocational Training Survey (CVTS ) révèlent les disparités entre pays européens.

Les disparités européennes dans l'accès des salariés à la formation continue

 

Avec un taux d'accès à la formation de 48 %, les salariés des entreprises françaises se situent au-dessus de la moyenne européenne, à la 10è place sur 29*. Ce taux a progressé de 3 points depuis la dernière édition de l'enquête CVTS . Aux côtés de pays du nord de l'Europe, traditionnellement très formateurs (Suède, Norvège, Belgique), l'Espagne, la République Tchèque, la Slovaquie et la Slovénie ont en commun des taux d'accès supérieur à 50 %.

L'enquête Continuing Vocational Training Survey (CVTS ), pilotée par la Commission européenne et Eurostat, interroge tous les 5 ans les entreprises européennes de plus de 10 salariés sur la formation professionnelle continue qu'elles ont financée pour leurs salariés.

Le Céreq assure la mise en oeuvre de l'enquête en France et la production des données françaises, en concertation avec la Direction de l'animation, de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du ministère Travail, après consultation des partenaires sociaux.

Pour cette cinquième édition, le Céreq a interrogé environ 5 000 entreprises sur leurs dépenses et leur politique de formation continue en 2015. Avec la suppression de la déclaration fiscale 2483, l'enquête CVTS devient une source incontournable sur la formation professionnelle continue financée par les entreprises en France.

*L'enquête CVTS intègre la Norvège qui s'ajoute aux 28 pays de l'Union européenne.

 

Consulter l'ensemble des travaux en cliquant sur les mots clés :

 

Citer cet article

41 % des salariés européens ont bénéficié d'une formation en entreprise, https://www.cereq.fr/41-des-salaries-europeens-ont-beneficie-dune-formation-en-entreprise