Net.Doc, n° 7, Juin 2004, 31 p.

Cela vaut-il la peine de faire une prépa ? Une réponse à partir de l'insertion des ingénieurs

La classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE ), communément appelée classe prépa ou prépa, est d'abord liée à l'histoire des écoles d'ingénieurs. L'École des Ponts et Chaussées, créée en 1747 sous l'Ancien Régime et considérée comme la première d'entre elles, présente d'emblée l'une des principales caractéristiques des grandes écoles, à savoir un nombre de places très inférieur aux candidatures ; cela va conférer aux préparations, futures classes préparatoires, une importance décisive1. Au fil du temps, la prépa s'est imposée comme la voie d'excellence pour intégrer les écoles d'ingénieurs dont le prestige, dans une société marquée par l'innovation et le développement technologique, n'a guère été désavoué depuis lors (lire la suite en téléchargeant le document).

Citer cette publication

Adangnikou Noël , Paul Jean-Jacques, Hounkannounon Bertrand, , Cela vaut-il la peine de faire une prépa ? Une réponse à partir de l'insertion des ingénieurs, Net.Doc, n° 7, 2004, 31 p. https://www.cereq.fr/cela-vaut-il-la-peine-de-faire-une-prepa-une-reponse-partir-de-linsertion-des-ingenieurs