Espace Presse

Communiqués sur les travaux et entretiens avec les chargé.e.s d'études

Journalistes, acteurs de la formation et de l'emploi, vous pouvez nous adresser vos questions, vos demandes d'informations ou de visuels par email ou par téléphone. Pour recevoir nos communiqués, dossiers et invitations presse, inscrivez-vous auprès de notre service presse.

Service presse du Céreq
 +33(0)4 91 13 28 48 |  servicepresse@cereq.fr | Retrouvez nos travaux et publications sur Twitter et Linkedin

 

Novembre 2021 - Céreq Bref  415 - Débuts de carrière : tous les territoires ne se valent pas

Au-delà des principales disparités liées au diplôme, au sexe et à l’origine sociale, la géographie imprime-t-elle sa marque sur les débuts de carrière des jeunes salariés ? En superposant l’observation de la Génération 2010 aux caractéristiques socioéconomiques des zones d’emploi et en distinguant les sédentaires des mobiles, les auteurs mesurent l’effet du territoire sur l’évolution salariale des jeunes entre 2013 et 2017.

Lire le Céreq Bref 415

 Octobre 2021 - Céreq Bref  414 - Quelle place pour les jeunes dans la fonction publique ?

Dans ce nouveau Céreq Bref, Olivier Joseph analyse les parcours des jeunes, qui au cours de leurs sept premières années de vie active, ont travaillé, de façon continue ou non, dans la fonction publique. Les données issues de l’interrogation en 2017 de la Génération 2010 éclairent sur leurs conditions d’emploi dans chacune des trois fonctions publiques. Entre la territoriale, l’hospitalière et la fonction publique d’État, où débutent les jeunes ? Avec quels contrats et quelles rémunérations ?

Lire le Céreq Bref 414

Octobre 2021 - Céreq Bref  413 - NEET : des compétences de base trop faibles

Enjeu prioritaire des politiques publiques nationales et européennes, les jeunes qui ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation (NEET) connaissent des situations d’exclusion plus ou moins marquées selon les pays. En exploitant l’enquête de l’OCDE sur l’évaluation internationale des compétences des adultes (PIAAC), les auteurs de ce nouveau Céreq Bref analysent le rôle protecteur des compétences de base en littératie et numératie sur le risque d’être NEET. Les données internationales montrent qu’un même niveau de diplôme ne certifie pas partout le même niveau de compétences. Comment s’expliquent ces écarts ? Dans quelles mesures ces compétences protègent-elles des situations de NEET indépendamment du diplôme ?

Lire le Céreq Bref 413

Août 2021 - Céreq Bref  412 - En 2020, la crise sanitaire met à l'arrêt la formation en entreprise

Les entreprises ont-elles maintenu la formation pendant la crise ? Et si oui, de quelle façon et avec quel objectif ? Une enquête du Céreq réalisée fin 2020 auprès de vingt entreprises et de leurs organismes de formation éclairent ces questions. L’auteure Claudine Romani en présente les principaux résultats dans ce nouveau Céreq Bref. Pour une grande majorité de ces entreprises enquêtées, maintenir l’activité et l’emploi ont été la priorité, faisant passer au second plan la formation. Pour les autres, le développement de formations en situation de travail (FEST) ou d’actions d’autoformation digitale ont permis de préserver leurs capacités formatives.

Lire le Bref 412

Juillet 2021 - Céreq Bref  411 - Quelle certification des compétences transversales en France ?

Depuis la loi du 23 avril 2005, les programmes de l'enseignement obligatoire sont définis à partir d’un « socle commun de connaissances et de compétences ». Renouvelé et enrichi par la loi de 2013, ce socle est la traduction française des recommandations européennes en matière de compétences transversales. À l’occasion du projet européen Track-Vet, les auteures se sont penchées sur la façon dont ces compétences sont spécifiées et validées dans le cadre de l'enseignement et de la formation professionnelles français.

Lire le Bref 411

Juillet 2021 - Nomination de Véronique Karcenty à la présidence du conseil d'administration du Céreq

 

Juin 2021 - Bref 410 - Compétences transversales vs spécialisées, un faux débat ?

Savoir s’adapter à son environnement de travail, savoir travailler en autonomie, savoir communiquer… ces compétences dites transversales sont-elles plus utiles que les compétences professionnelles acquises en formation initiale ? Dans cette nouvelle étude du Céreq, des entretiens ont été menés auprès de jeunes diplômés de bac + 5, quatre ans après leur sortie de l’enseignement supérieur, pour savoir quels types de compétences ils mobilisaient en début de vie active. Celles qu’ils considèrent avoir acquis au cours de leur cursus se révèlent complémentaires de celles requises dans leur emploi.

Lire le Bref 410

Juin 2021 - Bref 409 - Adéquation formation-emploi : où en est-on ? Retour sur les 25 dernières années

A l’heure où les cadres deviennent plus nombreux que les ouvriers et où les générations sont toujours plus diplômées, ce nouveau Céreq Bref interroge les « normes de qualification », constructions sociales qui ont tendu depuis les années 1950 a posé une relation forte entre formation et emploi. Les auteurs Christophe Guitton et Mickaële Molinari analysent 25 ans d’évolution des emplois et des diplômes et reviennent sur la pertinence actuelle de ces normes.

Lire le Bref 409

Juin 2021 - Bref 408 - Marché du travail : les compétences transversales font‑elles la différence ?

Être autonome, pouvoir s’adapter, savoir communiquer, être capable de travailler en équipe, faire preuve d’initiative ou encore de créativité… sont autant de compétences transversales de plus en plus convoitées par les entreprises. À quoi renvoient ces compétences ? Comment expliquer l’engouement qu’elles suscitent ? Et quel rôle jouent-elles dans l’accès au marché du travail ? Ce nouveau Céreq Bref propose une synthèse de trois études quantitatives explorant leur rôle sur les parcours professionnels des diplômés du supérieur.

Lire le Bref 408

Mai 2021 - Bref 407 - Explosion des CDD courts : l’exemple du secteur de l’aide à domicile

Dans le cadre d’une grande enquête financée par le Ministère du Travail sur les usages des contrats courts de moins d’un mois, Benjamin Saccomanno a coordonné l’analyse d’une soixantaine d’entretiens de responsables RH de secteurs concernés par l’explosion de ces contrats. Dans ce nouveau Céreq – Bref, l’auteur nous propose un zoom sur l’aide à domicile, grand pourvoyeur de cette forme particulière de CDD. En quoi les contrats courts sont-ils une réponse à une activité où l’ajustement entre demande et offre de travail est un défi journalier ? Quelles en sont les conséquences pour les employeurs sur le plan managérial ?

Lire le Bref 407

Avril 2021 - Bref 406 - Débuter en CDI : le plus des apprentis

A l’heure où le mur des 500 000 apprentis vient d’être franchi en 2020, ce nouveau Céreq Bref décrypte les ressorts de la plus-value sur le marché du travail de ce mode de formation. Après avoir retenu deux effets de proximité liés aux formations professionnelles, les auteur·e·s comparent les premiers emplois des jeunes apprentis à ceux des sortants de la voie scolaire du CAP à la licence professionnelle. Ils analysent particulièrement le lien entre “proximités” et accès direct au CDI.

Lire le Bref 406

Avril 2021 - Bref 405 - Des reconversions aux transitions : un nouvel âge des mobilités professionnelles ?

Les conséquences économiques de la crise sanitaire appellent - et vont appeler - de nombreux secteurs à se restructurer. Pour les salariés impactés, particulièrement pour les moins qualifiés, cela engendrera des reconversions. Comment construire alors un véritable système de gestion des transitions professionnelles ? S’appropriant les principaux enseignements des travaux du Céreq sur la sécurisation des parcours, Damien Brochier identifie dans ce nouveau Céreq Bref quatre leviers indispensables pour une gestion mieux anticipée des transitions professionnelles des salariés les plus vulnérables.

Lire le Bref 405

Mars 2021 - Bref 404 - Les formations à l'entrepreneuriat sont-elles un levier pour l'insertion professionnelle ?

Promouvoir l’esprit d'entreprendre, renforcer les aptitudes à créer et gérer des projets, tels sont les principaux objectifs des formations entrepreneuriales. A l’origine cantonnées aux écoles d’ingénieur et de commerce, ces formations se développent rapidement au sein des universités. Elles se veulent in fine être un levier supplémentaire pour l’insertion professionnelle. S’appuyant sur les données du dispositif d’enquête Génération 2010, les auteures de ce nouveau Céreq Bref cherchent à mesurer pour la première fois, les effets des formations entrepreneuriales sur les parcours professionnels des Bac + 5.

Lire le Bref 404

Mars 2021 - Bref 403 - Emploi, enfant et aspirateur : quelles évolutions chez les jeunes couples depuis 2005 ?

Comment les jeunes femmes et les jeunes hommes articulent-ils aujourd’hui travail et vie familiale ? En 2005, Dominique Epiphane et Thomas Couppié montraient que les ajustements professionnels engagés à la suite de la naissance d’un enfant reposaient essentiellement sur les femmes. Les clivages perdurent-ils encore de nos jours ? Grâce à un module spécifique de l’enquête Génération, les auteur·e·s réinterrogent leurs conclusions en comparant les jeunes couples de 2005 et de 2017.

Lire le Bref 403

Février 2021 - Bref 402 - Développer les compétences des managers

Le rôle et les fonctions des managers évoluent, sous les effets combinés des mutations du travail et des organisations. Aux prises avec des modèles parfois contradictoires, ces derniers manquent de repères que pourrait leur apporter une formation mieux adaptée à leurs besoins. Les auteurs de ce Céreq Bref s’appuient sur leurs expériences en tant qu’enseignants et intervenants en entreprise pour analyser les caractéristiques du travail des managers et dégager des pistes pour concevoir des formations au plus près de leur travail réel.  

Lire le Bref 402  

Janvier 2021 - Bref 401 - Emploi éclaté, précarité et formation : sortir du cercle vicieux

Les situations professionnelles qui ne répondent plus à un employeur unique et durable tendent à se multiplier. Parmi elles, figurent des formes d’« emploi éclaté », caractérisées par le cumul ou la discontinuité des emplois sur une année. Quand il perdure, l'emploi éclaté peut devenir « durablement précaire ». Les salariés concernés se forment moins que les autres alors que pour beaucoup d’entre eux, la question du recours à la formation se pose d’autant plus fortement que la crise sanitaire touche de plein fouet les secteurs dans lesquels ils évoluent.  

Lire le Bref 401

Décembre 2020 - Bref 400 - La qualité du travail, au cœur des aspirations professionnelles des jeunes salariés

Que veulent les jeunes salariés ? Les données du dispositif Defis permettent de dessiner un panorama, fortement contrasté, de leurs aspirations professionnelles. Qu’ils envisagent de progresser en interne, de regagner du temps pour leur vie personnelle ou encore de ne rien changer, tous rendent compte de la place déterminante de la qualité du travail dans les souhaits professionnels qu’ils formulent. Si ces souhaits tiennent pour partie aux conditions d’emploi, ils répondent surtout aux appréciations que les jeunes portent sur leur travail et sur les articulations qu’il permet avec les sphères extra-professionnelles.

Lire le Bref 400

Décembre 2020 - Bref 399 - Une insertion plus difficile pour les jeunes «recalés» à l’entrée du supérieur

Les principes et les modalités de la sélection des jeunes à l’entrée de l’enseignement supérieur animent le débat public et scientifique depuis plus d’une décennie. Mais connaît-on les conséquences de cette sélection ? L’enquête Génération du Céreq montre que les jeunes empêchés de poursuivre des études après le baccalauréat connaissent un début de carrière plus difficile que les autres bacheliers.

Lire le Bref 399

Novembre 2020 - Bref 398 - Observatoires prospectifs des métiers et des qualifications, l’âge de la maturité

Généralisés depuis 2004, les Observatoires prospectifs des métiers et des qualifications (OPMQ ) sont des outils d’expertise au service de la politique emploi-formation des branches professionnelles. Développant et diversifiant leurs travaux au fil du temps, ils se sont imposés comme de véritables appuis techniques et stratégiques. Face aux besoins croissants d’anticipation des emplois et des compétences, les partenaires sociaux mobilisent leurs productions dans l’ensemble des registres de la négociation de branche. Pour autant, l’évolution actuelle du paysage institutionnel suscite des tensions en matière d’autonomie et de positionnement des OPMQ .

Lire le Bref 398

Novembre 2020 - Bref 397 - Professions intermédiaires des entreprises : les raisons d’une envolée des diplômes

Agents de maîtrise, techniciens, commerciaux, administratifs et gestionnaires : les professions intermédiaires des entreprises connaissent une élévation sensible de leurs niveaux de diplôme au cours des 25 dernières années. Ce mouvement traduit la dynamique propre de l’offre de certifications, reflet de la hausse généralisée des niveaux d’éducation, mais il s’explique également par les transformations de l’emploi et des métiers exercés par les professions intermédiaires des entreprises.

Lire le Bref 397

Octobre 2020 - Bref 396 - Les partenaires sociaux, acteurs de la certification professionnelle

Les reprises d’études en début de vie active sont de plus en plus fréquentes à tous les niveaux de diplômes avec une légère réduction des inégalités sociales d’accès. Les caractéristiques des jeunes les plus concernés évoluent peu au fil des générations : jeunes dont le plus haut niveau de diplôme est le baccalauréat et parmi eux, ceux engagés dans l’enseignement supérieur sans y avoir obtenu de diplôme et jeunes non diplômés de l’enseignement secondaire. Connaître des situations moins favorables sur le marché du travail accentue la reprise d’études.

Lire le Bref 396

Septembre 2020 - Bref 395 - Les partenaires sociaux, acteurs de la certification professionnelle

Les diplômes et titres professionnels sont créés selon des modalités et par des instances spécifiques, impliquant des représentants du monde du travail  (les partenaires sociaux) et des différents ministères qui les délivrent. La loi du 5 septembre 2018 rebat les cartes et accorde  aux partenaires sociaux une place nouvelle dans ce paysage. Elle introduit simultanément un nouveau cadre national de référence pour les certifications, qui définit huit niveaux de qualification et s’appuie explicitement pour la première fois sur des savoirs et des compétences acquis. Fort de son expertise en matière de certifications, le Céreq analyse du point de vue du droit les modifications institutionnelles en cours.

Lire le Bref 395

Septembre 2020 - Bref 394 - Que nous apprennent les pratiques des professionnels d'entreprise ?

Lorsque les professionnels évaluent des candidats à une certification publique, on pourrait supposer qu'ils se positionnent en garants des exigences du travail réel et de « la vraie vie ». Une étude du Céreq auprès de jurys des titres du ministère du Travail, constitués exclusivement de professionnels, témoigne d'une approche plus complexe. Celle-ci interroge en retour les conceptions de la professionnalité, des compétences et de la formation qui sont au coeur des politiques publiques.

Lire le Bref 394

Août 2020 - Bref 393 - Adapter les diplômes aux territoires : Comment l’Éducation nationale relève-t-elle ce défi ?

Dans le cadre de la mise en oeuvre du plan « 500 nouvelles formations professionnelles pour les métiers d’avenir » lancé en 2017 par le ministère de l’Éducation, Françoise KOGUT-KUBIAK, chargée de mission Certification et politiques éducatives a conduit une étude, pour le compte de la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO), sur l’adaptation locale des diplômes dans l’offre de formations. Pour cela, deux formes existantes, très souvent méconnues du grand public, sont analysées : les formations complémentaires d’initiatives locales (FCIL) et la « coloration » des diplômes.

Lire le Bref 393

Juillet 2020 - Bref 392 - Regards comparatifs sur la formation professionnelle en Europe : le modèle français s’essouffle-t-il ?

Grâce à la mobilisation des trois dernières enquêtes européennes sur les politiques de formation continue des entreprises (CVTS), Agnès CHECCAGLINI et Isabelle MARION-VERNOUX, expertes du Céreq, ont pu comparer l’intensité et l’évolution des pratiques dans chaque pays, sur une période de 15 ans. Si les pays d’Europe de l’Est ont encore des efforts à produire, ceux de Ouest font désormais tous preuve d’une forte implication des entreprises dans la formation. Côté français, ces dernières se caractérisent toujours par un investissement soutenu dans la formation mais selon des modalités qui évoluent peu. En effet, le développement rapide en Europe des formations en situation de travail ne s’observe toujours pas dans l’hexagone.

Lire le Bref 392

Juin 2020 - Bref 391 - Que deviennent les jeunes des quartiers prioritaires de la ville après leur bac ?

Les jeunes des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ont souvent des parcours scolaires plus chaotiques et rencontrent d’avantage de difficultés dans l’accès à l’emploi. Une collaboration entre le Céreq et l’Agence nationale de la cohésion des territoires, s’appuyant sur l’enquête Génération, éclaire les trajectoires de jeunes bacheliers ou diplômés de l’enseignement supérieur qui, sortis en 2013 du système éducatif, résidaient en QPV au moment du bac. Les résultats permettent de distinguer ce qui, dans les écarts observés, relève des caractéristiques du jeune (origine migratoire, catégorie socioprofessionnelle des parents, type de bac obtenu…) de l’effet spécifique du quartier.

Lire le Bref 391

Mai 2020 - Bref 390 - Penser les parcours professionnels  à l'échelle d'une « filière-métiers »

Espace potentiel de mobilité intégrant tous les métiers et emplois d’une même famille professionnelle à l’échelle intersectorielle, la filière-métiers peut être un levier pour gérer et sécuriser des parcours en devenant le siège d’une réflexion et d’une action collectives. Tel est le principal enseignement de l’expérience d’un réseau d'acteurs intersectoriel et paritaire qui cherche, non sans incertitudes et limites, à structurer et représenter la filière-métiers de la relation client.

Lire le Bref 390

Avril 2020 - Bref 388 - De l'influence du numérique sur les compétences dans les entrepôts de la logistique

Sous l’impulsion à la fois d'évolutions technologiques et de l’essor du e-commerce, le secteur de la logistique connaît actuellement des transformations productives profondes. Ces dynamiques pourraient fortement modifier les conditions de travail et d’emploi d'un secteur à forts besoins en main-d'oeuvre ouvrière. Numérisation, attractivité du secteur, gestion des compétences et des carrières, ce Céreq Bref aborde ces différents enjeux auxquels sont confrontés les entrepôts et plateformes logistiques.

Lire le Bref 388

Mars 2020 - Bref 389 - Construire les compétences de demain dans le BTP

Du CAP aux écoles d'ingénieurs, le BTP propose différents parcours de formations aux jeunes souhaitant s'orienter vers ses métiers. S'il attire de nombreux apprentis, le secteur ne parvient cependant pas suffisamment à les garder tout au long de leur apprentissage, ni à les stabiliser dans ses emplois.  L'évolution des métiers liée aux transitions écologique et numérique sera-t-elle l'occasion de renouveler l'attractivité de la filière auprès des jeunes ? Une étude du Céreq auprès des professionnels du secteur apporte de premiers éléments de réponse.

  Lire le Bref 389

Mars 2020 - Crise sanitaire - Le communiqué de Florence Lefresne

Cher.e.s abonné.e.s,
Cher.e.s partenaires,
Cher.e.s ami.e.s du Céreq

Dans le cadre de la situation de grave crise sanitaire que nous traversons, le Céreq, qui maintient autant que possible ses productions grâce au télétravail, a décidé d'adapter sa politique de communication.

Nous préférons en effet laisser toute la place aux messages qui relèvent de la santé publique. Il nous semble donc inapproprié dans cette période de crise d'envoyer des emails à grande échelle et d' ajouter des contenus sur les réseaux sociaux. Nous souhaitons également ne pas surcharger vos messageries alors que beaucoup d'entre vous doivent faire face à des flux d'échanges urgents : gérer des situations de collaborateurs, aider des publics en difficulté, donner des cours à distance, ...

Dans le cadre de cette communication volontairement limitée, notre site internet (www.cereq.fr) sera le fil d'ariane de nos travaux qui, eux, continuent. La page d'accueil sera mise à jour lors de chaque nouvelle publication (Céreq Bref, Céreq Etudes, Céreq Echanges...) et lors d'information sur l'actualité de nos études. 

Nous sommes persuadés que vous comprenez notre choix et notre équipe en charge du site reste à votre disposition si vous avez des questions (webmestre@cereq.fr), ou si vous êtes à la recherche de travaux ou d'études spécifiques.

Prenez soin de vous,
Bien cordialement,
Florence LEFRESNE
Directrice générale du Céreq

 

Mars 2020 - Bref 387 - Sous-Traitance en chaîne : le maillon faible de la formation en entreprise

La multiplication de filières de sous-traitants réunis autour d’un donneur d’ordres a amplifié les sous-traitances en cascade. Le sous-traitant de premier rang reporte alors une partie des risques liés à l’activité économique sur le suivant, à l’égard duquel il est donneur d’ordres et ainsi de suite.

Si des études avaient déjà souligné les moins bonnes conditions d’emploi des salariés de sous-traitants en bout de chaîne, l’effet sur la formation continue était jusque-là resté dans l’ombre. Grâce à l’enquête Defis du Céreq, Jean-Claude Sigot et Josiane Véro lèvent le voile sur leurs pratiques de formation. Les deux auteur.e.s démontrent qu’en termes d’opportunités, de processus d’accès et de nature de formations réalisées, les salariés des sous-traitants de dernier rang sont également moins bien lotis.

Lire le Bref 387

Février 2020 - Bref 386 - Valoriser les acquis de l'expérience, pour un usage renouvelé de la VAE

Créé en 2002, le dispositif de validation des acquis de l'expérience (VAE) permet d’obtenir une certification en reconnaissance de compétences acquises lors de l'exercice d'une activité. Cependant, il n’a pas rencontré le succès attendu.
Plusieurs assouplissements législatifs successifs et la généralisation des blocs de compétences ont permis d’autres déclinaisons de la VAE. S’appuyant sur une étude menée dans le BTP, les auteures du Céreq soulignent dans quelle mesure la VAE, avec ses variantes « collective » et « hybride », peut devenir un outil RH à part entière pour les entreprises et les opérateurs de compétences.

Lire le Bref 386

Janvier 2020 - Bref 385 - Femmes managers en début de carrière : une légitimité à conquérir

Désormais plus diplômées que les hommes, les jeunes femmes ont rattrapé leur retard dans l’accès à la catégorie cadre en début de carrière. Cependant, en resserrant l’analyse sur les postes de managers, qu’en est-il précisément ? Grâce à un module spécifique de l’enquête Génération du Céreq, les auteur.e.s Dominique Epiphane et Arnaud Dupray ont analysé les caractéristiques des femmes et des hommes qui occupent ces postes à responsabilité hiérarchique et la nature de ces emplois. Le monde des managers apparaît alors encore inégalitaire, soumis aux stéréotypes genrés.

Lire le Bref 385

Janvier 2020 - Bref 384 - Dis moi quel poste tu occupes, je te dirai quelle formation tu suis

Le Céreq publie une première analyse inédite de 6 millions d’intitulés de formations suivies entre janvier 2014 et juin 2015 par les salariés, collectés dans le cadre de l’enquête Defis.

Ce traitement original des libellés de formations a permis un regroupement en 35 familles de formation puis en 4 grands domaines principaux : les formations spécifiques aux métiers (38 %), celles à caractère transversal (30 %), les habilitations nécessaires à l’exercice d’un métier (14 %) et les formations obligatoires de l’hygiène et de la sécurité (10 %).

Dans un contexte de lancement de l’application CPF par le ministère du Travail, l’auteure Delphine BERAUD propose un regard neuf sur les logiques de recours à la formation au prisme de la catégorie socio-professionnelle, du secteur d’activité et des objectifs attendus.

Lire le Bref 384

Novembre 2019 - Bref 383 - Le Conseil en Évolution Professionnelle à l'épreuve des territoires

Créé en 2014 et renforcé en 2018, le conseil en évolution professionnelle (CEP) a pour objectif de fournir un accompagnement personnalisé à tout actif, en emploi ou non, dans son projet d’évolution professionnelle.

Alors qu'en 2020 le paysage régional des opérateurs chargés du CEP évolue, les experts du Céreq livrent aujourd’hui le second volet d’une vaste enquête sur sa mise en œuvre au sein des territoires.

De cette enquête, menée auprès des acteurs locaux du CEP afin d’analyser la dynamique qui existe ou non en termes de coopération entre eux, trois configurations territoriales émergent. Elles illustrent les différentes formes d’interactions, avec leurs atouts et aussi leurs insuffisances.

Lire le Bref 383

Octobre 2019 - Bref 382 - Portrait d’une Génération face à la crise

Les 7 premières années de vie active des sortants 2010 du système éducatif

Avec le dispositif d’enquête longitudinal Génération, les experts du Céreq ont pu interroger à plusieurs reprises les jeunes sortis en 2010 du système éducatif, à tous les niveaux de formation, avec ou sans diplôme. Comment la difficile conjoncture a-t-elle pesé sur leurs trajectoires ? Quelles sont les évolutions marquantes des débuts de carrière de cette Génération ?

Grâce aux données de la toute dernière interrogation, les auteurs offrent un regard inédit sur les parcours professionnels en période de crise, d’une jeunesse toujours plus diplômée.

Lire le Bref 382

Octobre 2019 - Bref 381 - Penser ensemble les métiers au futur

La VPPEC : une nouvelle démarche de prospective

Le Céreq et France Stratégie ont expérimenté une démarche originale : la Vision Prospective Partagée des Emplois et des Compétences. Au cœur du processus, un groupe d’acteurs économiques et sociaux, de représentants institutionnels et d’experts d’une filière produisent ensemble un panorama à long, moyen et court terme des évolutions des métiers.

Après une première expérimentation sur le secteur du numérique, cette démarche a été appliquée à la filière de la transformation et valorisation des déchets. Elle a permis entre autres de pointer l’importance de la professionnalisation des métiers vers davantage de polyvalence et d'autonomie.

 

Septembre 2019 - Bref 380 - Abandon des études, rupture d'apprentissage...

Quelles actions pour prévenir le décrochage dans l'enseignement professionnel ?

Les jeunes non diplômés sont souvent relégués aux marges de l’emploi en début de vie active. Éviter les sorties prématurées du système éducatif demeure un objectif des pouvoirs publics. En instaurant l’obligation de formation jusqu'à 18 ans, la loi pour une École de la confiance, promulguée fin juillet, entend y contribuer.

La voie professionnelle est particulièrement exposée au risque de décrochage. Celui-ci y prend des formes différentes selon la filière, enseignement professionnel en lycée ou apprentissage. Les résultats d’une enquête publiée dans ce nouveau Céreq Bref montrent que les différences de statuts – scolaire pour les élèves de lycée professionnel, salarié pour les apprentis – conditionnent la conception-même du décrochage. Ces deux conceptions permettent alors d’identifier plus finement des leviers de prévention.


Juillet 2019 - Bref 379 - Offre de formation professionnelle : les leçons de la mise en réseau

La transformation de la voie professionnelle entrera en application à la rentrée 2019. Elle parie notamment sur la mise en réseau des lycées professionnels avec d'autres partenaires éducatifs et économiques de leur territoire. Certaines académies "pilotes" sont engagées depuis plusieurs années dans la construction de réseaux. Ce nouveau Céreq Bref propose un retour sur les expériences menées dans les académies de Rouen et de Grenoble. Il permet de mieux cerner leurs enjeux et les défis à relever pour systématiser leur mise en oeuvre.


Juin 2019 - Bref 378 - Tous informés... tous formés ?

Au sein de leur entreprise, les salariés se disent plutôt bien informés sur la formation, ce qui pourrait théoriquement accroître leurs chances de se former. Mais la source de l'information n'est pas neutre. 

Dans ce Bref, les auteures, Carole Brunet et Géraldine Rieucau, montrent qu'avoir reçu l'information de la hiérarchie ou des responsables RH augmente les chances de participer à une formation demandée. Or, l'information transmise par ces "représentants" de l'entreprise se concentre sur les salariés les mieux intégrés.

Pour cette étude, les auteures se sont appuyées sur le dispositif d'enquête Defis qui met en relation les pratiques des entreprises avec les parcours professionnels de leurs salariés et les formations qu'ils ont suivies. 

 

Mai 2019 - Bref 377 - Le conseil en évolution professionnelle, un nouveau métier ?

Alors que le marché du conseil en évolution professionnelle (CEP) pour les salariés s’ouvre à la concurrence, le Céreq s’apprête à publier une étude de grande ampleur sur la mise en œuvre de cette offre de services. Les effets du CEP sur la professionnalité des conseillers et les systèmes d’acteurs au niveau territorial ont été plus spécifiquement analysés.  Cette enquête qualitative a donné lieu à près de 200 entretiens en face à face. Elle montre que CEP a généré un consensus autour de la posture professionnelle à adopter et une intensification des échanges entre conseillers d’une même structure locale.

 

Avril 2019 - Bref  376 - Le double effet du numérique

Plus de 8 salariés sur 10 mobilisent les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans leur travail. Celles-ci favorisent le développement des compétences du fait de leur évolution constante, mais aussi parce qu’elles stimulent les apprentissages au travail.  Néanmoins, les salariés ne sont pas tous égaux face au numérique. Dans le Céreq Bref à paraître, Marion Lambert dresse une typologie de cinq profils d’utilisateurs et montre que l’usage professionnel des TIC est très restreint pour certains salariés, qualifiés de « distants ». Or ils constituent, avec les « non connectés », les catégories les plus éloignées de la formation organisée ou informelle, alors que leurs professions ne vont pas manquer d’être concernées, voire transformées, dans les années à venir par la transition numérique.