Exploitation des déclarations fiscales 24-83 : année 2004

Mis en ligne le

Participation des entreprises selon leur taille en 2004

Le taux de participation des entreprises de 10 salariés et plus à la formation professionnelle s'élève à 2,97 % en 2004. La hausse constatée par rapport à 2003 (2,88 %) est essentiellement due à une augmentation des versements aux OPCA (hors CIF et plan de formation) à savoir une hausse consécutive au passage de l'obligation de 0,4 % de la masse salariale au titre de l'alternance à 0,5% au titre de la professionnalisation et du droit individuel à la formation. La progression de l'effort de formation est ainsi généralisée quelle que soit la classe de taille des entreprises même si elle est plus accentuée pour les entreprises de 2000 salariés et plus. Ceci ne fait que renforcer le constat selon lequel la participation des entreprises à l'effort de formation croît avec la taille de l'entreprise.

Le poids des grandes entreprises (plus de 2000 salariés) dans le volume global des dépenses déductibles reste toujours très élevé (près de 39 % contre 1,9 % pour les entreprises de 10 à 19 salariés).

Voir :

L'effort de formation des entreprises par publics et taille d'entreprises

La hausse du nombre de stagiaires et du taux d'accès constatée en 2003 se poursuit en 2004 (35,2% en 2003 et 39 % en 2004-résultats définitifs).

Voir :

La part des femmes dans les effectifs formés en 2004 se stabilise à près de 38%. Le taux d'accès des femmes, continue de progresser (36,5 % en 2004 contre 34,9 % en 2003) comme celui des hommes (40,7 % en 2004 contre 37,3 % en 2003) mais en restant toujours inférieur à ce dernier. Les chances d'accès selon le sexe varient toujours avec la taille des entreprises : dans celles de plus de 2000 salariés, les chances d'accéder à la formation sont de 54,2 % pour les hommes et de 44,5% pour les femmes ; par contre, dans les entreprises de 10 à 19 salariés, elles sont respectivement de 11,7% pour les hommes et de 13,8 % pour les femmes.

Voir :

 

 

Participation des entreprises selon les secteurs d'activité économique en 2004

En 2004, les taux d'accès à la formation sont en hausse par rapport à l'année précédente. Ils continuent cependant à varier fortement d'un secteur à l'autre.

On trouve ainsi, d'une part, des secteurs qui enregistrent un taux de participation financière nettement supérieur à la moyenne nationale (2,97 %). Il s'agit du secteur des transports aériens et spatiaux (8,93%) et de la production et distribution d'électricité et de gaz (4,69 %). D'autres secteurs se caractérisent par un taux d'accès des stagiaires à la formation très élevé. Il s'agit des transports aériens et spatiaux (88,9%), des banques (73,1 %), et du raffinage et des industries nucléaires (61%). Ces secteurs sont toujours bien représentés d'une année à l'autre.

A l'opposé, certains secteurs se trouvent proches de l'obligation légale en matière de participation financière. Il s'agit de ceux relevant de la pêche et de l'aquaculture (1,85 %), du travail du bois (1,80%), de l'habillement et du textile (1,96 %), avec des taux d'accès à la formation assez bas, respectivement : 8,4%, 19,2% et 20,6%.

Voir :

Toutes les données sur la participation des employeurs au titre de 2004

Citer cet article

Exploitation des déclarations fiscales 24-83 : année 2004, https://www.cereq.fr/exploitation-des-declarations-fiscales-24-83-annee-2004