[Communiqué] Le prix de la Revue Formation Emploi 2024 est attribué à Nicolas El HAÏK-WAGNER

Au cours de la 2e Journée des Jeunes chercheur·ses du Céreq, qui s’est déroulée à Marseille dans les nouveaux locaux de l’établissement, Nicolas El HAÏK-WAGNER s’est vu remettre par Jean-François GIRET, directeur général du Céreq et Philippe Lemistre, président du comité de rédaction, le Prix de la revue Formation Emploi avec une dotation de 1 000 €. Après une première édition en 2022, le Céreq organisait la deuxième édition de cette journée dédiée aux jeunes chercheurs et chercheuses, doctorant·es dans des laboratoires de recherche francophones. L'objectif est de favoriser les échanges et débats entre jeunes chercheur.es et expert.es de cet établissement de référence. Après un appel en novembre, et une trentaine de propositions reçues, le comité scientifique a sélectionné douze communications en privilégiant des problématiques et méthodologies originales.

Le prix de la Revue Formation Emploi 2024 est attribué à Nicolas El HAÏK-WAGNER

 

La direction scientifique du Céreq, portée par Céline GASQUET, a mis en place ces journées en 2022, afin de permettre aux doctorant·es s’inscrivant dans l’une des thématiques traitées par le Céreq : parcours de formation et trajectoires professionnelles, formation initiale et continue, transformation des professions, analyse du travail, d’exposer leurs travaux. Pour Céline GASQUET, « L’idée est autant de faire connaître l’établissement, nos méthodes et nos travaux auprès des jeunes chercheur·es, que d’avoir au cours d’une journée un « incubateur », un petit panorama des thèses en cours aux sujets et méthodologies originaux. »

À l’occasion de cette deuxième édition, Jean-François GIRET, directeur général du Céreq, a remis le prix de la revue académique Formation Emploi à Nicolas EL HAÏK-WAGNER pour sa communication : "De « super infirmière » à « plus qu'infirmière », les conditions sociales de spécialisation des infirmières anesthésistes". Grâce à une observation des trajectoires d’infirmières depuis leur sortie de formation, l’auteur met en évidence les conditions nécessaires pour s’engager dans une reprise d’étude longue leur permettant in fine un reclassement aussi bien symbolique que clinique et matériel. Il livre ainsi une analyse fine et pertinente d’une formation et d’une profession en plein développement depuis 20 ans et au cœur d’enjeux sociaux, les spécialisation infirmières étant présentées comme une réponse aux déserts médicaux.

À propos du lauréat de la 2e édition de la Journée Céreq des Jeunes chercheur·ses : Nicolas EL HAÏK-WAGNER - Doctorant en sociologie au Cnam, Nicolas EL HAÏK-WAGNER est en contrat doctoral avec Relyens (Groupe mutualiste européen en Management des risques spécialiste des acteurs du soin et des territoires) dans le cadre de la Chaire Innovation Bloc Opératoire Augmenté (AP-HP, Université Paris Saclay et Institut Mines Télécom) et de la Chaire de philosophie à l'Hôpital du GHU Paris psychiatrie & neurosciences. Il est par ailleurs référent universitaire des enseignements de sociologie et d'éthique à l'école d’infirmières spécialisées (infirmières de bloc et infirmières anesthésistes) de l’AP-HP, et responsable du dispositif « La vie, la mort… On en parle ? », qui outille les professionnels et les parents pour parler de la mort et accompagner le deuil de l’enfant et de l’adolescent. Parmi ses domaines de recherche, Nicolas EL HAÏK-WAGNER travaille particulièrement sur la Sociologie des groupes professionnels. 

Journée Céreq jeune chercheur 2024 - Jeunes chercheurs présents

Travaux présentés au cours de la journée

 

  • Pauline BORN - Formation initiale et niveaux de professionnalisation chez les sapeurs-pompiers volontaires.

  • Mathéa BOUDINET - Des progressions professionnelles contrariées. L’articulation entre genre et handicap dans les expériences en emploi.

  • Pierre CAMUS - Sortir ou se maintenir en mandat ? Les formations de reconversion professionnelles des élus locaux.

  • Robin CASSE - L’entrée des femmes dans les spécialités masculines de la technique de spectacle. Comment la professionnalisation peut-elle participer à la féminisation d’un « bastion masculin » ?

  • Nicolas EL HAIK WAGNER - De « super infirmière » à « plus qu’infirmière », les conditions sociales de spécialisation des infirmières anesthésistes.

  • Nathan FERRET - Jouer à se former. L’encadrement plateformisé et gamifié de la formation professionnelle des vidéastes de Twitch.

  • Céline FEVRES - Le théâtre d’intervention : une deuxième chance pour les jeunes sans emploi, sans formation ?

  • Pierre FLANDRIN - L’activité digitalisée des réceptionnistes dans l’hôtellerie : une condition d’attractivité du métier sous condition.

  • Arthur IMBERT et Guillaume CUNY - Les ambivalences du diplôme chez les travailleuses subordonnées du care.

  • Alban MIZZI - L’épreuve de Parcoursup. Sélectionneurs et sélectionnés face au classement.

  • Anne SICCARD-BALLAND - L’orientation scolaire des jeunes ruraux. Une construction conjointe entre élèves, familles et personnels. Le cas de quatre collèges ruraux de la Manche.

 

Citer cet article

[Communiqué] Le prix de la Revue Formation Emploi 2024 est attribué à Nicolas El HAÏK-WAGNER, https://www.cereq.fr/journ%C3%A9e-jeunes-chercheurs-prix