Le Céreq étudie depuis plus de 40 ans les transformations dans l’organisation du travail, les modes de gestion de la main-d’œuvre et les contextes organisationnels. Aujourd’hui, il porte une attention particulière à la façon dont le travail et les métiers évoluent sous l’impulsion de plusieurs facteurs : le vieillissement de la population, l’élévation du niveau de qualification de la population active sous l’effet du renouvellement des générations et de l’arrivée massive de diplômés du supérieur, la transition numérique et la transition écologique.